Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

06 nov. 2018, 21:10

Ce fragment est l'un des plus anciens retrouvés dans les catacombes, et malheureusement l'eau en a effacé la plus grande partie, et tout le début est illisible. La reconstitution de ce fragment m'a pris plusieurs mois, mais je ne désespère pas de parvenir à retranscrire la suite de ce dernier, les pages suivantes me semblant en meilleur état. Il semblerait qu'il s'agisse du journal d'un membre important d'une secte obscure du moyen âge croyant en l'existence des vampires, et même si certains termes reste obscur, je ne doute pas de parvenir à en découvrir le sens dans le reste du récit...

17 Septembre de l'an de grâce 1244 :

Mon seigneur, nous avons encore échoué…

Dans notre arrogance nous n’avons pas écouté les paroles des sages qui nous poussait à plus de retenue, et surtout nous avons sous-estimé nos adversaires. Qui aurait pu croire que ces chiens de Ventrue iraient jusqu’à déclencher une croisade pour mettre fin à nos recherches… Maudit sois ces marionnettistes et leurs laquais !

Car tous, même nos sois-disant plus fidèle alliés se sont joint à la curée, détruisant et broyant tout sur leur passage… Il faut croire que votre retour suscite bien des craintes, et pas seulement de la part de ces imposteurs de Trémères ! Mais vous aurez votre revanche seigneur, car j’ai échappé à leurs griffes, et dans mon esprit se trouve toutes les clés nécessaires à votre retour. Et si la vengeance est un plat qui se mange froid, je leur prépare une fin glaciale, cela dut-il me prendre plusieurs siècles !

Et pour m’aider dans ce grand dessein, j’ai mis la main sur un petit troupeau de brebis égarées, simples pions sur l’échiquier de la guerre des princes. Oh certes, pour le moment ils sont loin de pouvoir rivaliser avec leurs semblables, mais la discrétion est pour le moment notre plus grand atout… Et nul ne les connaît dans les diverses cours vampiriques d’Europe…

Ils sont un peu frustes, et affamés de sang, créés comme ils l’ont été au milieu de cette guerre insensée, mais je ne désespère pas de faire d’eux de vrais créatures de la nuit. Surtout qu’il ne me semble pas dépourvu de talent, et je pense qu’avec le temps, il pourrait en surprendre plus d’un… Et si vous nous voyiez seigneur, quel ne serait votre surprise, car je règne désormais sur une vrai cour des miracles… Pas un seul de mes infants n’a survécu, et je me retrouve d’affublé d’un Nagaraja, d’une Arhimane et d’un Brujah, pouvez vous imaginer groupe plus disparate ?

Et cela sans compter la dernière âme vagabonde que j’ai convoqué à l’aide d’un des petits tours que vous m’avez enseignés il y a de cela plus de 1000 ans… Que de temps a passé depuis, mais chaque siècle qui passe n’a fait que renforcer ma volonté seigneur ! Je me demande d’ailleurs chaque jour comment j’ai pu faire pour ne pas encore avoir succomber à la torpeur qui nous emporte tous un jour ou l’autre… À croire que la soif de connaissance que vous m’avez insufflé est le meilleur remède contre la lassitude ! Je suis d’ailleurs curieux de savoir à quoi peut bien ressembler ma dernière recrue…

Je pense les tester sur une petite mission simple, afin de voir si je ne me suis pas trompé sur leur compte, et voir s’ils sont digne d’être les instruments de votre renaissance, seigneur Saulot…
Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Re: Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

03 mai 2019, 14:03

28 Septembre de l'an de grâce 1244 :

Et bien, il semblerait que je ne me sois pas trompé en choisissant mes nouveaux disciples, cette première mission aura été une franche réussite. Certes notre ami Nagaraja a pris de très grand risque en s'infiltrant au grand jour dans le monastère, mais il aura permis une résolution de l'affaire en vitesse.

Il faudra tout de même que je songe à les endurcir, d'après le rapport de mon ombre de surveillance, il semblerait qu'ils aient peiné à venir à bout d'un simple groupe de bandits humains... Heureusement je devrais parvenir à résoudre ce problème au fur à mesure de leur formation, mais je ne pensais pas avoir pris des créatures aussi faible sous mon aile...

En y repensant seigneur, je ne vous ai pas encore parlé de ma dernière recrue... Une Kyaside ! Je n'en reviens pas d'avoir mis la main sur une créature aussi rare, bien que je crains que sa sensibilité au fer-froid ne lui joue quelques tours dans le futur. Cela me fait une équipe au complet, et bien qu'il faudra que je mate ce petit Radamanthe, je ne doute pas de parvenir à remplir ma mission avec leur aide.

Je suis d'ailleurs en ce moment en train de travailler sur un système de saignée un peu plus efficace, notre ami Ashkan ayant un peu trop tendance à complètement égorger ces victimes...
Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Re: Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

03 mai 2019, 14:22

Ces fragments de messages ont été retrouvés au milieu du journal, presque glissés là par inadvertance... Je me demande bien à quel jeu pouvait bien jouer cette secte, mais il semble que je sois sur la bonne piste, la personne ayant écris ce journal apparaissant définitivement comme quelqu'un ayant eu une grande influence sur le monde de son époque... Je suis tout de même curieux de comprendre qui sont ces mystérieux Giovanni, je n'avais jamais entendu parler d'eux comme d'une famille influente sur l'Italie de la fin du Moyen Age.

Et surtout l'évocation de Taddeo Pepoli est révélatrice, c'est une preuve de plus que ce journal n'est pas un canular, avec ça mon acceptation au sein des cercles académiques ne sera plus qu'une formalité !


Billet n°1 :

La situation a Bologne a bien changé depuis votre départ. Aujourd'hui les Giovanni ont mis la main sur la ville, et la situation est de plus en plus confuse de jour en jour. Pour l'instant j'ai pu dissimuler les livres que vous m'avez confié, mais je vous conjure d'agir au plus vite si vous souhaitez les récupérer.
Matteo

Billet n°2 :

Taddeo Pepoli

Cet homme est sous la coupe des Giovanni depuis de longues années, mais il a été très sensible à vos différents présents, et il est prêt à vous accorder l'asile si la situation s'envenime à Albi. Je vous conseillerais cependant de vous méfier si votre route vous met en conflit avec les Giovanni, il n'aurait alors aucun scrupule à vous donner en pâture à ses plus anciens alliés pour garder leurs faveurs.
Matteo

Il semblerait que ces billets soit plus ancien que le reste du journal, d'une dizaine d'année au vu des éléments, à priori leur chef Paul était toujours à Albi au moment de ce billet.

Billet n°3 :

Le pape a lancé une nouvelle chasse aux Fraticelli en ville, est malheureusement avec les informations communiqués par ces traîtres de Ventrues, les vampires aussi sont touchés par cette chasse ! Mes habitudes nocturnes m'ont malheureusement trahis, et j'ai dû trouver refuge auprès des Fraticelli dans leurs repaires secrets. Je ne suis pas sûr de pouvoir conserver longtemps secret la présence de nos travaux dans Bologne, j'espère que vous serez gré de m'envoyer un peu de secours pour me faire quitter la ville, malheureusement Tadeï est en mission au pire moment...
Matteo
Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Re: Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

03 mai 2019, 14:41

Cette partie du journal est révélatrice, je pense que ces Vampires sont liés de près ou de loin à la plupart des hérésies de l'époque, après les cathares, voici les Fraticelli, je suis curieux de savoir quel rôle ils ont pu jouer dedans... Malheureusement ce Paul, à par s'adresser à son mystérieux seigneur, ne s'attarde pas vraiment sur le détail de ces aventures. J'ai par contre de plus en plus d'informations sur ses suivants, le problème c'est que tout est camouflé derrière son jargon Occulte, qu'est ce que peut bien être un Kyaside ou une Arhimane...

24 Octobre de l'an de grâce 1244 :

Hum, il semblerait que je me sois un peu emballé lors de ma précédente évaluation mon seigneur... Cette mission à Bologne était peut-être un peu précipité de ma part, mais dans tous les cas j'ai frôlé la catastrophe. Ils ont tout de même réussi à me ramener Matteo et nos travaux, mais j'ai bien cru que leur couverture allait disparaître dès leur première mission.

Ils ont totalement échoué à faire profil bas, et je crains que la vigilance renouvelé des Giovanni suite à cet échec ne mette en péril les futures missions en Italie...

Enfin pour le grand public ont restera sur une insurrection Fraticelli, réprimé par la garde, et qui n'a fait que peu de victime. Je doute cependant que les Giovanni ne soient dupe au vu du carnage laissé par mes envoyés dans une certaine maison de Bologne... Mais enfin qui puis-je, il est maintenant trop tard et il nous faut faire contre mauvaise fortune bon cœur !

Je pense que d'ici deux ou trois mois je serais prêt pour le prochain rituel, à condition que Tadeï nous ramène de bonne nouvelle de son voyage à Freilassing.

Je pense que Ashkan se doute de quelques choses sur mes travaux, il faudra que je me méfie un peu de ce point. Pour l'instant Cora, Lucy et Lagherta n'ont pas vraiment eu l'occasion de briller, mais j'ai bon espoir pour les futures missions en extérieur, la ville n'étant à priori pas un environnement qui leur réussi.

P.S : Décidément ce Nagaraja, j'ai compris pourquoi il n'était pas capable de mordre son bétail proprement, il s'est mis en tête que pour se nourrir il devait en manger un morceau, peut-être qu'avec un peu d'hypnose, à moins que je lui lime ses dents...
Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Re: Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

03 mai 2019, 15:04

12 Décembre de l'an de grâce 1244 :

Enfin des nouvelles, Tadeï est revenu, et il a semble t'il trouvé les artefacts manquants. Mes disciples me les ont ramenés ce matin, et nous allons pouvoir commencer à les examiner calmement avec Matteo. Je pense que je vais continuer à leur assigner ce Tadeï, d'après ce qu'ils m'ont rapporté, il semblerait qu'il leur ait été utile.

Image

J'ai perdu malheureusement Lucy, cette dernière n'a pas supporté la pression de ces missions répétée, et j'ai été obligé de la mettre à l'écart en attendant qu'elle ne retrouve son calme... Et je suis quand même partagé entre la fierté et l'exaspération concernant l'ensemble d'entre eux. Comment peut-on être aussi brave et suicidaire en étant aussi faible au combat...

D'un côté ils ont détruis deux chevaliers Ventrues ainsi que le Nécromancien qui les dirigeait, un vampire de 9ème génération pourtant, ce dont je ne les aurais jamais cru capable... Et la seule idée de savoir que certaines de ces vermines ne sont plus de ce monde me comble de joie !

Mais pour cela il n'ont rien trouvé de mieux que de raser un village situé à moins d'une demi-journée de route de Vienne ! Si encore ils était capable de se débrouiller, mais non, les voici désormais la cible de l'une des plus puissante cour Ventrue d'Europe, j'espère juste qu'ils arriveront à me ramener assez d'élément pour le rituel avant de se faire détruire.

Pour leur défense ils n'ont vraiment pas eu de chance, ils ne pouvaient pas prévoir qu'une de leur goule tomberait entre les mains d'un puissant mage Ventrue, mais seigneur, que cela ne me facilite pas la tâche...

Et ce Radamanthe... Je ne sais pas comment j'ai réussi à me retenir de lui arracher la gorge pour vous mon seigneur... Quand je l'ai vu se pavaner, gorgé d'un sang supérieur, tout fier de la puissance volée, tel ce traître !!!!
Avatar de l’utilisateur
Eöl
Tourneur de page du Necronomicon
Messages : 210
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Re: Extraits des manuscrits découverts dans les catacombes de Montfaucon

30 juin 2019, 11:33

Les pages suivantes du manuscrit était malheureusement bien trop endommagées pour en permettre la lecture, il semblerait cependant, d'après les fragments que j'ai pu déchiffrer, que la secte ait été quelques peu actives dans la région de Crestfley, en Angleterre. Ils se sont sur place disputé avec deux autres congrégations, appelé Fées et Sorcières dans le manuscrit.

Il semblerait que la situation est tournée à leur avantage, et qu'il soit parvenu à terminer sur place un rituel, ainsi qu'à ramener un objet précieux pour le grand maître de leur culte, une ancienne lame de bronze grave de runes. Par contre je ne suis pas parvenu à comprendre exactement le rituel, l'eau avait fait trop de ravage pour permettre la lecture de ce passage.

Décidément plus je lis ce journal, moins j'y trouve de sens, où plutôt la seule façon d'y trouver un sens et de tout prendre au sens littéral, mais quand même, si les vampires et autres existaient vraiment, ça se saurait !!!


25 Février de l'an de grâce 1245 :

Et bien me voici de nouveau en exil, je ne pensais pas que quelqu'un trouverait aussi facilement mon repaire en Suisse, il va décidément que je fasse quelque chose pour leur apprendre à manger avec plus de finesse et laisser moins de trace. Enfin dans une grande ville comme Palerme, ils seront déjà moins visible...

Le palais Arabe qu'ils m'ont déniché est plein de surprise, et j'apprécie de revenir sous un climat plus clément, je dois avouer que je reprends du plaisir à voler paresseusement au dessus de la ville pour en découvrir les beautés et le plaisir de la chasse. Cela fait bien longtemps que j'avais quitter le sud, et je n'étais pas vraiment sûr de l’accueil que nous réserverait les Lasombra, mais il semblerait qu'ils aient quelques difficultés avec les Ventrues qui les poussent à accepter tout type d'alliance. Enfin il me faudra bien ça suite à la mort de ce pauvre Matteo...

Car oui maître, je me retrouve désormais seul à travailler sur ce grand projet, car lors de l'assaut de mon refuge suisse ces chiens de Ventrues sont parvenus à tuer Matteo ! Je dois reconnaitre qu'ils y ont mis les moyens, et que sans le présent de mes disciples et leur intervention pendant l'attaque, ces chiens seraient peut-être parvenu à me faire quitter cette terre. Je ne sais pas si j'ai manqué de prudence, ou si c'est les Ventrues qui ont perdu toute mesure, mais je en pensais pas qu'ils bougeraient si vite...

J'avais envoyé mes disciples en Sicile, pour traiter avec les Lasombra et me négocier un refuge sûr suite à la visite des enquêteurs Ventrues sur mes terres. Car oui, avec la rivière de sang que laisse derrière lui ce Nagaraja, de simples humains sont parvenus jusqu'ici !!! Je pensais que mes disciples étaient parvenu à les aiguiller sur une fausse piste, mais à priori ils se sont précipités pour prévenir leurs maîtres. Et c'est à ce moment là qu'ils ont frappé, et frappé fort ! La bataille a été sauvage, et je dois admettre que j'ai pris un grand plaisir à manier cette lame koldunique, j'en serais presque venu à regretter d'avoir choisis la voie de l'érudit plutôt que celle du guerrier. Jusqu'à ce que je me souvienne de mon grand dessein...

Il va tout de même faloir que je renforce l'équipe, ils n'ont plus Taddei, et je vois bien qu'à 5 ils manquaient parfois de puissance de frappe, ainsi que de finesse, mais je pense pouvoir trouver des nouveaux disciples sans trop de difficultés à Palerme...

Revenir à « Vampire - Eöl »