Des espèces jouables

Modérateur : Aline

Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Des espèces jouables

05 mai 2018, 11:56

Les humains d'Ambria :

à en croire les érudits de L'ordo Magica, Ambriens et barbares descendraient du même peuple, bien qu'aucuns des deux ne l'acceptent. Il y aurait même des similitude évidente dans leurs langues et des liens ancestraux avec ces terres expliquerait l'entrain et la volonté déployés par la reine pour conquérir Ambria. Certain affirme même que ce peuple souche trouverait ces racines au cœur de Davokar, dans les ruines antique de la civilisation perdu de Symbaroum.
Peuple organisé et fier, la puissance d'Ambria repose sur le nombre. Ils ont une architecture avancé, un système économique efficace et une hiérarchie social strict. Encore meurtri par la guerre d'il y a vingt ans, ils sont souvent très croyants, patriotes, aigris et peu affable.
Pièces jointes
humain.jpg
humain.jpg (121.7 Kio) Consulté 3151 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

05 mai 2018, 13:14

Les barbares :

Onze clans restent des treize existant avant l'arrivée des Ambriens. Chacun ont leur particularités, leur tabous, leur mémoire transmise à l'oral, perpétuée par les sorcière. Le haut chef Tharaban n'a pas, contrairement à ce qu sont titre pourrait l'indiquer, vocation à diriger tous ces clans. En effet, s'il sert de médiateur de paix entre tous les barbares, aucuns chef n'est tenus de suivre ses ordres. Ils ont, malgré tout, souvent de grandes similitudes, grâce au sorcières notamment. Celles-ci forment un groupe très soudé commandé par une seul qui siège au côté de Tharaban, la Huldra Yéléta. Il se murmure même que cette dernière aurait plus d'influence sur son peuple que Korinthia en aurait sur les ambriens. Le siège du Haut-chef, de son clan et de la Huldra se trouve dans Davokar, à Karvosti.
Leur force réside dans leur connaissance approfondit de la forêt. Leur disparité est une vrai faiblesse et il n'est pas rare de voir encore quelque affrontement entre certain clan pour un bout de territoire ou un prétendu affront, même si Korinthia redoute le jour où ils parviendront à s'unir et à s'organiser.
Comme leurs cousins ambriens, ils sont fier, souvent téméraire, ils sont aussi parfois belliqueux et austère.
Pièces jointes
barbare.jpg
barbare.jpg (142.17 Kio) Consulté 3148 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

06 mai 2018, 21:53

Les changelins :

Il arrive parfois que les elfes emportent un bébé humain pour le remplacer par un autre. Qui sont-ils ? d'Où viennent-ils ? Personne ne le sais vraiment et les barbares ne se sont jamais poser la questions. Depuis qu'ils sont arrivés, il arrive désormais que cette terrible épreuve touche aussi des famille ambriennes, riche ou pauvre. Ce fut une nouvelle raison pour le peuple de la reine de détester les 'oreilles pointues'. Humains le temps que dure l'enfance, l'adolescence leur octrois des traits elfiques sans jamais les faire elfes complètement. Adulte environ au même moment que le serrait un humain, ils suivent ensuite l'évolution d'un elfe. Bon nombres de rumeurs et d'interrogations circulent à leur sujet.
Ils ont souvent une vie difficile, rejeté par leur parents et leurs familles une fois que leurs vrai nature ne peu plus être dissimulée. Détesté par les humains, rejeté par les elfes, ils mènent une vie solitaire et survivent en se débrouillant seuls. Ils sont souvent amers et maussades ou frivole et indifférent aux malheurs des autres.
Pièces jointes
changelin.png
changelin.png (180.33 Kio) Consulté 3142 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

06 mai 2018, 22:23

Les humains enlevés :

Les enfants enlevés par les elfes, nommé Adopté par ceux-ci, le sont pour des raisons variés. Si la motivation de départ était d'apprendre à mieux connaître les humains, il a s'agit ensuite de former des ambassadeurs comprenant les elfes mais vivant chez les barbare afin de transmettre la sagesse elfique. De nos jours ( pour les elfes, c'est à dire ce dernier siècle ) le besoin de guerriers s'est grandement accrus, pour remplacer les elfes tomber aux combats ainsi que pour compenser les nombres grandissant d'elfes ne s'éveillant par pour leur phase d'été.
Si les Adoptés ne sont, pour la plupart des elfes, rien de plus que de sympatriques animaux de compagnie : bon et loyaux, élèves disciplinés, utiles et digne d'affection. Ils ne sont pourtant jamais traité en égaux même si certains acquièrent une forme sagesse les élevant au-dessus des leurs. à l'inverse de changelins, les Adopté sont bien vus autant des humains qui ne les voit pas différemment qu'eux, et des elfes, qu'ils apprécient plus que la sauvagerie des premiers. Ils sont parfois membres eux même du pacte de fer et sont souvent les plus fervent défenseur de la forêt.
Pièces jointes
humain enlevé.jpg
humain enlevé.jpg (97.52 Kio) Consulté 3142 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

06 mai 2018, 23:16

Les elfes :

Les elfes de Davokar ne forment pas une race à part entière et font plutôt partit d'un saint ordre guerrier. Cet ordre, connus des hommes sous le noms de 'Pacte de Fer' avait pour mission d'empêcher le mal qui sommeil sous les racine de la forêt de s'éveiller et de se propager sur le monde. La plupart des elfes de Davokar est née dans cette ordre et ne se sont jamais rendus à l'Ouest, dans leur patrie originelle, et n'iront jamais. Ont leur apprend dés leur enfance que leur devoir se trouve à Davokar et qu'ils ne sont pas les bienvenus là-bas.
Le pacte de fer comprend même une cérémonie d'initiation des jeunes elfes dans l'ordre, où les anciens en pleurs, dirigé par le prince Énéano qui à désormais atteint l'hivers de son âme, demandent pardon aux elfes d'été, à peine éveillés, de les forcer à naître, vivre et mourir dans la Forêt de l'Ombre de la Mort, Davokar.
Nés fée, ils subissent une première dormance pour devenir elfes d'été, constituant la force vive du Pacte de Fer. Ceux qui survivent lors de cette phase vivent alors une seconde dormance. C'est un événement accueillit avec gravité par les elfes. En effet, l'amère réalité vécus par les membres du pacte de Fer au sein de Davokar fait que bien peu se réveille de cette dormance. La plupart se flétrissent bien avant d'avoir atteint leur phase de vie suivante.
Un espoir subsiste au milieu de toute cette noirceur, nombreux humains cherchent à rejoindre le Pacte et, parmi eux, certains sont ambriens.

Les elfes sont rude, austère et hautain, certains de la sagesse et de la supériorité de leur espèce, convaincus du bien fondé de leur mission et de l'importance de celle-ci, fier de mourir pour son accomplissement.
Pièces jointes
elfe.jpg
elfe.jpg (125.42 Kio) Consulté 3140 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

06 mai 2018, 23:31

Les morts-vivant :

Aucuns ambrians n'ignorent comment les Sombres seigneurs, de leur magie, parvenaient à relever les morts de leurs tombes, assoiffés de vis, avides de tuer. Même Davokar abrite son lot de morts-vivant ne rêvant que de vengeance. Cependant, une nouvelle forme de ces créature à récemment vus le jours. Des gens qui aurait dut mourir se relèvent, leurs souvenirs intacte, tout comme leur capacité à réfléchir ou à penser.
Ils ont, malgré tout, réellement l’apparence de morts. Leur peaux glacé guérit mal de ses blessures sous peu que le mort-vivant accepte de manger de la chaire fraîche et cru ou de boire du sang. Ils n'ont ni besoin de manger ou boire, ni la nécessité du sommeil, et ne respirent pas, sauf par habitude ou pour parler. Bien que ralentit à l'extrême, leur corps continue à se décomposer, les menant inexorablement à la tombe, des centaines d'années après leur première mort.
Les conséquence de cette état sont nombreuses et, même si elle peut être théoriquement très longue, la vie des mort-vivant se voit régulièrement écourté par les chasseurs de sorcières ou les Manteaux noirs. Une existence de fuite et de dissimulation attend ceux qui se relèvent de la mort.
Pièces jointes
mort-vivant.jpg
mort-vivant.jpg (128.82 Kio) Consulté 3140 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

06 mai 2018, 23:52

Les Andrik :

De toutes les créatures du mondes, les Andriks sont certainement les plus étrange. Ces descendant de canards ordinaire ont été transformé par des pouvoir ténébreux en caricatures des créatures civilisées. L'andrik moyen est tout à fait conscient de la vision qu'on les gens de lui et des préjugés qui en découlent et réagit contre ses préjudices, réel ou imaginaire, avec un violent mélange de fièreté arrogante et de révolte obstinée.
Les Andriks proviendraient de l'Ouest sacré d'Albérétor et y aurait débarqué un jour en bateau pour s'établir sur les côtes du royaume humain. Lors de l'exile vers Ambria, les Andriks ont suivit les humains et mène généralement une vie d’errance en colporteur. Les plus réputé des Andriks sont toutefois leurs boucaniers aux vifs coups de rames rendant les eaux d'Ambria dangereuses. Ces pirates ce sont choisit un nom : Andrake et ne sont guère nombreux pour la sommes de dégâts qu'ils causent. Pour ceux que le voyage n'auraient pas intéressé, les terres au sud de Davokar, à la dense végétation et au nombreuses rivières, constituent un paradis qu'ils se sont accaparés.
Pièces jointes
ardrik.png
ardrik.png (417.33 Kio) Consulté 3140 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

10 mai 2018, 02:36

Il manquera : Gobelin, Troll, Orque, Nain
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Elthaïn
Traceur de pentacle
Messages : 170
Inscription : 21 oct. 2017, 17:01

Re: Des espèces jouables

10 mai 2018, 11:38

Manquera dans le sens 'pas jouable' ou 'jouable mais pas présent dans le topic'? Et il n'y avait pas des ogres (berserkers) en plus?
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

10 mai 2018, 15:31

autant pour moi, déformation de tapage trop rapide, c'est bien ogre et pas orque... Et c'est que j'ai pas encore présenté mais qui seront jouables, oui.
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

24 mai 2018, 15:25

Les nains :

Nul ne sais vraiment ce que sont ces étranges créature. Ont dit qu'ils émergèrent un jour du Serpent-Monde et que les sorciers d Symbaroum leur accordèrent l'intelligence pour mieux les réduire en esclave. Qui peut vraiment en attesté? Personne, pas même eux et leur tradition oral où chaque mot en cache un autre. En effet, il n'existe aucuns écrit nains car l'écrit peut-être déchiffré tandis que les paroles sont éphémères. Elfes et Trolls affirment que le langage des nains renferme du pouvoir et supposent que les maîtres finirent par haïr et craindre leur création pour la puissance caché dans sa voix. De ceux qui parvinrent à fuirent Symbaroum lors de sa chute, peu survécurent, pourchassé par les autres peuples. éparpillé, certain s'installèrent à Yndaros, d'autres vivent à Küam Zamok et leurs destins est aujourd'hui apparemment très différent.
Les nains d'Yndaros ne sont guère chaleureux. Ils n'attendent rien des autres et ne veulent être mêlés qu'à leurs propres affaires. Chez eux, l'individualisme est une hérésie, le bien de la famille placé au dessus de tout. Ils ont, pour ainsi dire, deux codes moraux différents : celui qui le lit à la famille et celui destiné aux étrangers, souvent décrit comme sans moral car sans répercussion sur les liens familiales internes.
Le langage nain Yndarien est, encore aujourd'hui, si complexe et emplis de codes, de doubles-sens et d'idiomes obscures que leurs conversations les plus banales sont pratiquement inintelligible à ceux qui en serait témoins et certains savent toujours utiliser le pouvoir particulier de leur voix.
Pièces jointes
nain.jpg
nain.jpg (86.55 Kio) Consulté 3104 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

24 mai 2018, 15:44

Les gobelins :

Personne n'est vraiment sur de la provenance des gobelin mais leur présence aux abord et dans les parties sud de Davokar est plutôt évocatrice. Le clan qui s'est installer proche de Fort Chardon est tellement agité que ses membres se sont rendu assez impopulaire auprès des humains. Leur tempérament impétueux et leur surexcitation chronique n' pas arrangé les choses. Mais peut-être n'ont-ils pas d'autres choix que de vivre ainsi car leur vie est affreusement courte en comparaison avec celle des humains. Jeune à cinq ans, ils sont adulte a dix et vieux à vingt. Il est très rare de croiser un gobelin de plus de trente ans et la majorité s'en retourne seul vers Davokar pour y mourir avant leur quarante ans.
En fait, les gobelins ne sont toléré que pour leur aptitude à effectuer les tâche les plus répugnante qui soit. Si le mot esclave n'est jamais prononcé, c'est pourtant ce qu'ils sont, de leur propre chef, depuis l'arrivé des ambriens. Les gobelins, voyant la brutalité avec laquelle les humains chassèrent les barbares, préférèrent se soumettre d'eux même plutôt qu'être exterminé. Les clans les plus belliqueux des peaux verts préfèrent se terrer dans Davokar pour ne pas renoncer à leur liberté.
Pièces jointes
gobelin.jpg
gobelin.jpg (84.69 Kio) Consulté 3104 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

24 mai 2018, 15:52

Les ogres :

Stupides créatures que celles-ci, du moins à leur apparition. Ils émergent un jours de Davokar, ignorant, amnésiques et complètement désorientés. Ils incombe alors à ceux qui les recueillent, humains ou gobelins, de leur donner un nom et de les éduquer comme on le ferait pour un enfant. Il arrive aussi que des sorcier les prennent sous leur protection. Colosse candides, il ne tient que de leur 'parents' adoptif pour en faire soit des homme de mains redoutable soit des éclaireur avertit en Davokar. Quoi qu'il arrive, il reste paria chez les humains, doté d'une vie longue.
Pièces jointes
ogre.png
ogre.png (181 Kio) Consulté 3104 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Des espèces jouables

24 mai 2018, 16:12

Les trolls :

Aux yeux des ambriens et de la plupart des barbares, les trolls seraient synonyme de mort sanglante mais les sorcière, et parfois quelques érudits ambriens, ne sont pas dupes et affirment que certaines vérités serait caché dans les légendes barbares, parlant d'un royaume magique souterrain où les trolls tiendraient leur cours et où d'extraordinaires hymnes raisonneraient dans des salles ornées des plus beaux objets créé par leur solides mains. Pourtant même ceux-là admette qu'il est souvent dangereux de croiser un troll de la surface car les raisons qui l'ont pousser à quitter les Abysses sont généralement sanglantes.
Un grand secret entour leur mode de reproduction, certainement lié à la raison qui pousse les gobelins à venir mourir en Davokar et à l'existence des ogres.
La civilisations troll est bien différente de celle des humains. Pour eux chacun doit avoir une place dans la communauté, qu'il soit guerrier, créateur d'artefact ou ces chanteur poète aux mots presque aussi puissant que ceux des nains. Les plus forts des trolls se taillent un chemin parmi les dirigeants et restent en place tant qu'ils peuvent s’y maintenir, par la lutte ou les intrigues. Les défit sont une norme dans une civilisation où le challenge fait partit de intégrante de leur relation social mais l'affrontement physique n'y est pas le plus courant. Savoir qui chante le plus longtemps ou crée le plus bel objet lui est souvent préféré. Le mysticisme fait partie intégrante de leur vie et chaque troll recherche autant l’endurcissement physique que moral et l'élévation dans la société comme pour son propre soit.
Pièces jointes
troll.png
troll.png (355.32 Kio) Consulté 3104 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -

Revenir à « Symbaroum - Aline »