Bienvenue dans Symbaroum

Modérateur : Aline

Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Bienvenue dans Symbaroum

04 mai 2018, 17:15

Un peu d'histoire :

Rien ne présageait aux humain d'Albérétor leur chute future. Royaume florissant gouvernés par un roi bienveillant, Ynédar, ils n'étaient pas préparés quand, il y a vingt ans, les Sombres Seigneurs apparurent sur leurs terres pour les envahir. La mort n'est jamais seule la guerre vient. Famine, maladies... Durant une décennie les humains luttèrent pour leur survit, par amour pour leur patrie. Un nouveau malheur les frappa au cœur quand le roi mourut, ne laissant qu'une jeune fille comme héritière, Korinthia. Guidé par leur nouvelle reine, ils combattirent encore le mal et, au milieu de toute cette mort, ils trouvèrent réconfort auprès de l'un de leurs dieux, qui devint l'unique, Prios. Huit ans encore la guerre dura et les Sombres Seigneurs ne semblaient pas faiblir. Une bataille décida du sort de cette guerre, celle où Korinthia fut enlevée. Piqué au vif, prit d'un regain de fierté, il leur fallut deux ans pour la libérer de la forteresse des Sombres Seigneurs, victorieux de cette guerre sans merci.

Nul paix n'attendait pourtant les humains. Brisés, anéantis, leur était royaume en ruines et, même si les Sombres Seigneurs n'étaient plus, la magie funeste qu'ils avaient menés avec eux continuait à faire son oeuvre, empoisonnant la terreur, pourrissant les récoltes... Quand à la jeune reine, son visage autrefois radieux était désormais caché par un masque sans vie de porcelaine. Cerné par leur terres nécrosées qui progressaient rapidement, dos à l'immense barre montagneuse des Titans, aucuns autres choix ne s'offraient à la reine que d'envoyer des éclaireurs vers les terres derrière le mont.

Ils n'y trouvèrent que barbares monté en clans. Des treize qu'ils trouvèrent onze existent encore, soumis et absorbé pour l'un et exterminé pour l'autre. Les autres barbares ne montrèrent aucune hostilité face aux envahisseurs, sans pour autant les accepter. Au centre de ces terres, rayonnante d'un espoir d'une gloire nouvelle, les humains découvrir ce qui devint rapidement leur capitale, rebaptisé de Lindaros à Yndaros.

Korinthia mit sept ans à traverser à son tour les Titans pour rejoindre ce nouveau royaume, baptisé Ambria. Bien décidé à conquérir autant de terre que possible pour son peuple, Korinthia ne s'arrêta devant rien pour rendre sa gloire à son peuple. Les barbares qui s'opposèrent à son armé furent massacré sans pitié ou réduit aux travaux forcé dans des condition proche de l'esclave. Il en fut de même pour tous ceux des humains qui ne possédaient pas de compétence particulière. Ainsi Yndaros et Ambria grandirent durant deux décennies, abreuvé du sang de ses propres habitants. Qu'importe, le résultat est là, aujourd'hui la paix règne et toutes les terres viables ont été conquise et civilisées. Le regard de Korinthia se tourne désormais vers le nord et sa forêt profonde, car Davokar regorge de ressource naturelles et de ruines antiques. Qui sait quelles richesses sommeillent là-bas, à l'ombre de ces racines tortueuses peuplé de créature abominables aux sombres origines, protégé par des gardiens belliqueux bien décidé à combattre les ravages causés par les explorateurs humains.
Pièces jointes
422561033b6a8c1eaee8197df892eff2.jpg
422561033b6a8c1eaee8197df892eff2.jpg (1010.92 Kio) Consulté 1691 fois
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Bienvenue dans Symbaroum

04 mai 2018, 17:34

L'église de Prios :

L'église dispose de son propre domaine en Ambria et s'étant tout autour de Fort-le-Temple. C'est là que vie le Premier Père Jécibégaï, sauveur de Korinthia, élus à vie par la Curie, le corps dirigeant de l'église. Elle est composée des chefs des trois ordres qui composent l'église: Anabella Argona pour le clergé, Iakobo de Véarra pour Les Chevalier du Soleil Mourant et Frère Eumenos, des Frères du Crépuscule.

Le clergé :
Les théurges et liturges sont chargés d'interpréter les commandement de Prios et de s'occuper des multiples temples et sanctuaires.

Les Chevaliers du Soleil Mourant :
Aussi appelé Chevalier du Soleil ou Templiers, ils sont le bras armé de l'église. Tous issus de familles nobles, ce sont des combattants aguerri qui jouèrent un rôle important durant la Grande Guerre.

Les Frères du Crépuscule :
Autrement appelé Manteaux noirs, ils constituent un ordres monastique dont le siège se trouve à flanc de montagne des Titans. Ils sont l'institution de renseignement de l'église, chargé d'enquêter au cœur même d'Ambria contre les ennemis de Prios parmi le peuple.
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Bienvenue dans Symbaroum

04 mai 2018, 17:57

L'Ordo Magica :

Sages parmi les sages, les membres de L'ordo Magica sont des érudits. Dédié aux études académiques et aux arts mystiques, L'ordo possèdes des chapitres dans de nombreuses villes et avant-post. Chacune est dirigé par un Maître du chapitre auxquelles répondent les Maîtres de l'Ordre, aillant, eux-même souvent plusieurs adeptes et novices à leur charge. Les Maîtres de l'Ordres sont généralement expert dans leur domaines : botanique, études elfiques, magie, connaissance des bêtes ...
La principale motivation de l'Ordo Magica est la curiosité. La connaissance pour la connaissance, qu'importe le prix. Il n'est donc pas rare de croiser de ses membres lors des excursion dans Davokar pour en ramener quelques artefacts pour étude. Peu croyant, ils sont généralement en conflit avec les Manteaux noirs.

L'armée de la reine :

Si la reine est une commandante incontesté depuis la Grande Guerre, sont armé est généralement plutôt dirigé par Bérémo d'Héréngol. L'armé est composée de six divisions équipé par les duché dont ils dépendent. Une septième division correspond à Yndaros et à la garde personnelle de la reine, les pansars de la Garde Royale, commandé par le général Jomilo. Chaque division possède ses propres unités d'infanteries, de cavalier, d'archer et de ravitaillement. Les patrouilleurs sont un corps à part de l'armé, chargé des renseignements, de la reconnaissance et de la garde dans les régions frontalières.
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -
Avatar de l’utilisateur
Aline
Archiviste-Economat du Culte
Localisation : blagnac
Messages : 1901
Inscription : 28 oct. 2010, 16:58

Re: Bienvenue dans Symbaroum

06 mai 2018, 22:51

Elfes et Humains, une cohabitation un peu compliquée :

Dés leurs première entré en Davokar, les humains se sont heurté à la présence relativement belliqueuse des elfes. En effet, ceux-ci considèrent la forêt comme leur et se jugent les protecteur de l'empire disparut de Symbaroum. Les humains ont très vite comprit l'avarice des ces êtres étranges qui ne voulaient, vraisemblablement, pas partager les merveilles cachées dans les ruines. Les dialogues, déjà tendus, se compliquèrent encore quand les elfes expliquèrent qu'un pacte entre humains et elfes avait était signé des centaines d'années auparavant.

Le pacte de Fer :

Les humains se seraient engagés à laisser les elfes prendre soins de la forêt et à ne jamais y remettre les pieds. Cette promesse aurait été faite par de nombreux dirigeant humains, y comprit Argalo, un aïeul de la reine Korinthia. Pour sceller ce pacte, la légende raconte que les humains auraient offert 6000 anneaux de fer aux seigneur des elfes Énéano. S'il est difficile aux humains de démêler le vrai du faux au milieu des rumeurs, certaines légendes barbare attestent de l'existence de ce pacte et plusieurs de leurs coutumes vont dans ce sens. Les ambriens, quand à eux, n'y voient qu'une ruse des 'oreilles pointues' pour les priver des richesse de la forêt. Pourtant, la sentence pour ceux qui osent violer le traité est lourde et les elfes n’hésitent pas à mettre à exécution leur menace de mort.

Un elfe à la ville :

La relation elfe humains est, depuis l'annonce du pacte de fer et le refus des ambriens de s'y tenir, plus que tendus. Le dialogue entre les deux peuple n'en est pas pour autant interrompus. En effet, Élori, l'émissaire elfe chargé de négocier avec Korinthia ne semble en rien dérangé par les hué des humains sur son passage quand il se rend au palais, escorté par la garde royale. On dit que c'est en négociateur pacifique qu'il se présente devant la reine mais personne n'est dupe sur les raison de la présence de cet espions des elfes. Malgré ça, Korinthia le reçoit toujours seule quand il vient en ville et le contenus de leur discussion reste secret.
L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. - Einstein -

Revenir à « Symbaroum - Aline »