Calendrier des parties
Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le 17 Oct 2017, 09:56



Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
 Compte rendu 
Auteur Message
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Compte rendu
Petit résumé de notre première séance

Les Tenebrosi, héros de cette histoire sont :
- Gianluca, le petit voleur de Clémence dont l'ombre ment comme un arracheur de dent (Maz)
- Kelebaïs, le baladin thémésien, à l'ombre moqueuse et bavarde (Isanovish)
- Cossimo, le dévot sud-lombrien, à l'ombre maternelle et protectrice (Majac)
- Peter, le duelliste lagasheiner à l'ombre très (trop) franche (Nans)
Une prêtresse de Sélène, la Douce, par sa sollicitude et ses conseils a joué un rôle dans la vie de chacun des Tenebrosi. Elle les a réunis à proximité de la cité de Montenero dans une auberge de bord de route. Une de ses disciples, Annette Dienst, a sollicité son aide. Elle suspecte un culte de Shaïtar de s’être implanté en ville. La Douce souhaite que les Tenebrosi aillent aider Annette pour trouver les éventuels Shaïtanistes et les éradiquer le cas échéant. Annette travaille pour le Duc de Montenero, Ettore Poggi.


Propos entendus dans une taverne du Quartier de Pietrini entre un gars de Montenero et un marchand étranger

Alors Montenero tu vois, c’est une cité qu’on a construit sur une grosse colline de pierre noire où il y avait une ruine tarque, le dôme de Pavena. La cité s’est beaucoup développée, jusqu’à s’étendre dans la plaine, la ruine a été rénovée pour servir de lieu de réunion du Conseil de la Cité et un Duc règne avec l’aval du Conseil pour protéger les gentils artisans et commerçants et favoriser le développement des Arts et des Lettres.

Mais, mon petit loup, sache que Montenero est un sacré pot de merde. On a 5 familles nobles qui dominent le conseil depuis la nuit du temps et qui se disputent le titre de Duc. Ca fait un moment que les Poggi alliés aux deux autres familles ténébreuses, les Tricchi et les Terrini, trustent le poste. Le duc actuel, Ettore Poggi, un beau gars, la quarantaine toujours habillé impec’, a fort à faire avec le vieux Massimiliano Tazzini qui veut sa place. La famille Tazzini a aussi ses toutous : la famille Galdi. Alors, au conseil, c’est coups tordus en série pour gagner à sa cause les voix des conseillers populaires.

Récemment, un conseiller du populo grasso, Federico Gonzo, a changé d’allégeance, il est passé des Poggi au Tazzini. La réaction a été immédiate : des hommes au service du duc ont fait brûler la taverne que les Poggi avait permis au frère de Federico, Bernardo Gonzo, de tenir. C’est là que l’histoire devient intéressante. Les barbouzes du Duc ont eu la surprise de trouver dans la taverne une chapelle manifestement dédiée à Shaïtar. Ses murs sont entièrement peints avec une fresque à la gloire des atrocités commises par le fils de Stélénia. Le style très particulier met mal à l’aise au premier coup d’œil. Les hommes du Duc se sont mis à chercher Bernardo Gonzo et ses employés : introuvables.

Une petite bigote des ténèbres au service du Duc a fait appel à des aventuriers pour qu’il démasque le culte du clair-obscur, hors de tout le merdier politique de la ville. Pas de bol, à peine arrivés en ville, ces gars bizarres ont été repérés par des hommes aux Galdi. Des gros bras payés par les Galdi ont même essayé de leur donner une petite leçon mais ils sont tombés sur plus forts qu’eux : ces aventuriers sont des tenebrosi, tu sais, les mecs bizarres dont l’ombre se déplace seule et use de magie ténébreuse.

Image

Les tenebrosi en question ont été voir la taverne. Je ne sais pas ce qu’ils ont branlé, ils ont réussi à se faire chopper par la milice. Ils ont été relâchés quasi immédiatement. Il faut dire que la milice est dirigée par un Terrini. Faut croire qu’ils ont été aussi secoués par la fresque car, dès le soir même, les voilà à traîner dans la cour des peintres du quartier Malabino. Ils ont identifié une toile au style délirant et apocalyptique proche de celui de la fresque. Le sud lombrien du groupe, déjà en contact avec la mafia sud lombrienne de la cité, a réussi à trouver l’adresse du peintre, lui aussi un sud lombrien.

Dans l’appartement miteux du peintre, ils sont tombés sur des dizaines et des dizaines de peintures représentant des dieux mutilés et des scènes de massacres et de destruction liées à l’histoire du clair-obscur. Et au milieu de tout ça, le peintre, éructant des imprécations sans logique.

_________________
Mon blog


27 Sep 2015, 00:23
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte rendu
Petit résumé de notre deuxième séance. Ne pas hésiter à signaler des erreurs ou des oublis :proud:

Ceci est un Rapport de Marco le Fantôme au Parrain

Comment chercher des flics tourne au fiasco
Le fils Secco s’est fait saigner comme un porc par des étrangers. J’ai fait ma petite enquête sur eux. Ces étrangers se trouvaient à la pension Chioggi où vit le peintre fou Aldo. Ces étrangers ont appréhendé Aldo et envoyé deux des leurs, un noble ostrien du nom de Ludwig et un thémésien de Kelebaïs. Les frères Secco voyant se balader des étrangers bien habillés leur ont gentiment demandés de verser une obole pour améliorer la salubrité du quartier. Ils ont refusé et se sont battus. Les frères Secco ont vite été mis en déroute. Federico inconscient et au sol a été égorgé par l’ostrien sous les yeux incrédules de son compagnon. Manifestement, nous avons à faire à un faiseur de veuves.
Sous le signalement de braves gens du quartier, nous avons envoyé huit gars leur faire la peau. Mais les poulets et leurs potes sont arrivés et l’opération a tourné au fiasco. D’après ce que j’ai appris, leurs potes se sont présentés aux poulets comme envoyés du grand coq. Les poulets ne les ont pas pris au sérieux jusqu’à ce que Peter, un petit noble lagasheiner, se mette en colère. Il y a avec lui un jeune clémentin, Gianluca, et un devot sud lombrien, Cossimo.

L’interrogatoire du Peintre
Les étrangers et les poulets se sont rendus au grand poulailler à Valendro avec le peintre. Apparemment, celui-ci est accusé d’être un shaytaniste. Celui-ci a juste reconnu avoir peint des fresques représentant les méfaits de Shaïtar. Pour une raison inconnue, le lagasheiner est revenu chez le peintre et a emprunté un petit portrait.
Image
La peinture maudite
Il en est venu à dormir avec le tableau et refusé de s’en séparer. Il a été jusqu’à prétendre qu’il l’avait perdu devant la grande prêtresse de Sélène. Oui, la grande prêtresse de Sélène, ils ont réussi à la rencontrer. Soit cette affaire de Shaytanisme est vraiment prise au sérieux en haut lieu soit ces gars ont le bras long. La prêtresse leur a octroyé l’aide d’un de ses templiers et fait perquisitionner le domicile du peintre Aldo. Pour revenir au portrait, ses collègues ont dû lui confisquer alors qu'il le contemplait en cachette. Dans la dispute, ils ont dû détruire le tableau, il refusait de s'en séparer.

Arrivée à Gregio
Ça ne va pas vous faire plaisir chef mais les gars ont quitté la ville. Ils se sont rendus à Gregio en Lombrie méridionnale. Ils ont appris du peintre Aldo que c’est là-bas qu’il a rencontré son commanditaire, l’aubergiste Bernardo Gonzo.
L’ostrien qui a tué notre homme s’est fait berné dans le premier village venu. L’intendant du lieu lui a promis une armée qu’il n’aura jamais. Peter a obtenu un rencart avec la fille du noble du coin mais il a évité les ennuis. Le groupe est parti le lendemain. Ils viennent d’être accueilli à Gregio comme des ambassadeurs par le nobliau du coin, le Comte di Gregio, qui fête le noviciat d’une de ses filles.

Je continue à les suivre et vous tiens informé.

_________________
Mon blog


04 Nov 2015, 22:31
Profil
Polisseur d'autel

Inscription : 12 Mai 2014, 08:48
Message(s) : 80
Message  Re: Compte rendu
Merci Steph pour ce résumé ... sanglant ;)

Petite question, sur le calendrier Shade est marqué annulé mais je n'ai pas du de message ailleurs.

Peux-tu confirmer que la partie de vendredi 13 est reportée.

Merci

_________________
Plus ma hache est affûtée et moins ce dragon me fait peur.


10 Nov 2015, 08:39
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte rendu
La partie est bien annulée !
On se voit en décembre pour Shade!

_________________
Mon blog


13 Nov 2015, 19:01
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte rendu
Petit résumé de notre partie de décembre

La fête
Les Tenebrosi sont reçus par le Comte di Gregio et la Comtesse. Le Comte en fait des tonnes et leur parle comme si ils étaient réellement ambassadeurs. Gianluca lui transmet d’ailleurs les félicitations du Doge. La Comtesse les frappe par sa beauté et son regard pénétrant. Ils sont logés dans des chambres proprettes mais pas luxueuses où ils se préparent pour la cérémonie et la fête. La cérémonie a lieu dans la chapelle souterraine du château. Gianluca demande à son ombre d’augmenter la solennité de l’instant en prononçant quelques mots au-dessus de la petite Helena. Son ombre ne peut s’empêcher de se faire passer pour la déesse Sélène elle-même et de prononcer une de bénédiction.
Une fête bien arrosée s’en suit. Kelebaïs entreprend la Comtesse qui joue le jeu tout en se renseignant sur sa fortune. Elle se désintéresse de lui dès que sa pauvreté est confirmée. Peter et Cossimo interrogent des sud-lombriens, noble et religieux. Tous leur conseillent de se méfier de la Comtesse, une grande arnaqueuse selon eux. Gianluca interroge des serviteurs du château sur Bernardo Gonzo. Ils lui affirment e que le marchand de Montenero venait acheter du vin mais qu’il s’entretenait longuement avec la Golisha. La Golisha est une résidente très crainte du château, une vieille femme invitée de la Comtesse, qui dispose d’une chambre dans une des tours. Elle est actuellement absente, en voyage dans sa ville natale, Ishmer dans l’empire du Roi-Lune.

L’appartement de la Golisha
Gianluca s’éclipse de la fête pour se rendre dans la tour où loge la fameuse Golisha. L’appartement privé de la lunine occupe tout un étage et la porte en est fermée à clé. Le tenebroso n’est pas sans savoir que tous les serviteurs ont eu l’interdiction d’y rentrer sous peine de malédiction. La serrure ne résiste pas au voleur clémentin mais une mauvaise surprise l’attend à l’intérieur. Une ombre « blesse » l’ombre du tenebroso et l’effraye. Gianluca prend ses jambes à son cou et retourne à la fête.

Difficile réveil
Cossimo et Peter décident de s’y rendre mais ils sont pris de vertige. Gianluca voit tous les invités y compris ses compères sombrer dans un profond sommeil, seul lui reste éveillé mais il est paralysé. Les employés du traiteur entre dans la salle et égorge 4 personnes dont le Comte, la Comtesse et leur fille. Ils placent les couteaux dans la main des tenebrosi et quittent le château.
Les tenebrosi commencent à reprendre leur esprit quand des gardes entrent dans la salle. Gianluca puis Peter tentent de se justifier, rien n’y fait les gardes engagent le combat au milieu des notables toujours endormis. Les tenebrosi se débarrassent des importuns puis effrayent les autres gardes rassemblés dans la cour avec leurs ombres. Ils se rendent dans les appartements de la Golisha et parviennent à y entrer en maintenant l’ombre en respect. Ils trouvent un carnet et des correspondances montrant que la Golisha est une sorcière (elle se lie à des ombres qui ne sont pas la sienne), qu’elle est partie à Ishmer pour approfondir son art et qu’elle a enseigné certains de ses secrets à Bernardo Gonzo. Elle avait fini par se défier de ce dernier.

Montenero ou pas ?
Les tenebrosi quittent précipitamment le château de Gregio puis la sud-lombrie en évitant les grands axes. Apprenant que la nouvelle de leurs « meurtres » est déjà arrivée à Montenero, ils décident de contourner la cité pour se rendre directement à Ishmer. Un homme assez jeune et bien habillé manifestement ostrien les hèle. Il prétend être l’envoyé du Duc et leur indique que le duc souhaite les voir. Il les fait loger dans une excellente auberge et rentre voir le duc. L’envoyé revient pour informer les tenebrosi que le duc réclame leur présence à son palazzio.
Leur entrée en ville est tout sauf discrète. Des gardes en livrée de la famille Poggi les escortent avec force trompette jusqu’au palais des Poggi.Le Duc les reçoit et leur explique que son ennemi Tazzini a fait courir le bruit que des employés des ducs avaient assassiné la famille di Gregio sur son ordre. Le bruit court en ville qu’ils ont éventré une petite fille de 4 ans. Après réflexion, le Duc a décidé de ne pas nier et au contraire de revendiquer l’opération en invoquant la raison d’état. Il va même faire auditionner les tenebrosi par le Conseil.

On s’occupe comme on peut
En attendant l’audition, les tenebrosi sont logés au palazzio Poggi et ils s’occupent comme ils peuvent. Kelebaïs s’offre la compagnie d’une fille de mauvaise vie et l’emmène au théâtre. Il y croise Peter et Cossimo qui avait reçu une prospectus pour cette pièce. Elle a pour sujet la vie de Shaïtar. Les tenebrosi vont voir le comédien qui joue Shaïtar puis le metteur en scène. Le comédien a l’air bien habité par son rôle et le metteur en scène plutôt louche. De son côté, Gianluca s’adonne à son métier : la cambriole. Peter la journée se rend au tribunal et propose ses services de duellistes judiciaires. Son premier duel est fructueux et il ridiculise un tenor du tribunal. Malheureusement le lendemain, il termine blessé la tête dans le fumier.

Image

Passage devant le Conseil
Les tenebrosi sont introduits à l’intérieur du dôme de Pavena et répondent aux questions du Conseil. Ils obéissent au Duc et disent avoir tué la famille di Gregio sur ordre du duc. Le Conseil doit statuer sur la légalité de l’opération : quelques conseillers du peuple réclament leur mise à mort et notamment Federico Gonzo. Les tenebrosi sont relaxés.

_________________
Mon blog


18 Déc 2015, 23:23
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte rendu
Voici le résumé de notre 4ème séance.

Le Duc de Montenero, Ettore Poggi, annonce aux tenebrosi présents :
• Kelebaïs, notre baladin thémésien,
• Cossimo, notre dévot des Ténèbres de sud Lombrie
• Peter, notre noble duelliste lagasheiner,
qu’une réception en leur honneur et au succès de leur mission sera donnée au palazzo Poggi.

Visite à Verena : Les trous – Le paysan – Marco Galdi
Dans la journée, ils décident de se rendre dans le Contado sur les ruines tarques de Verena située sur les terres de la famille Galdi. Le comédien Paulo Certini avait parlé de ces ruines comme un lieu de bataille majeure des guerres de Shaïtar où serait tombé l’un des dieux alliés au clair-obscur.
Les tenebrosi découvrent en pleine campagne un grand champ de ruines ; des amphithéâtres, des colonnades et des pans de murs transpercent la végétation. Des traces de feux de camp et des excavations récentes les intriguent. Ils interrogent un couple de paysan qui vit dans une fermette à une lieue de Verena. Les rustres visiblement adeptes du culte lumineux sont heureux de discuter avec un thémésien. Ils parlent de lumières apparaissant la nuit dans les ruines mais l’attribuent à des manifestations surnaturelles liées aux ténèbres. Sur les entrefaites, apparaît un jeune noble accompagné de 8 hommes d’arme. Il s’agit de Marco Galdi, le fils aîné du chef de la famille Galdi.
Les tenebrosi et Marco discutent, les tenebrosi lui montrent les excavations qu’il attribue à des chercheurs de trésors. La rumeur courrait chez les paysans du coin que la cité cacherait encore des pièces antiques en or. Marco leur dit qu’il se rend à la soirée du Duc pour représenter la famille Galdi. Cossimo ayant retroussé son nez suite à des taquineries de Marco sur les Lombriens du Sud, les tenebrosi et Marco rentrent séparément à Montenero.
Image
La réception : Tentative de drague de Selena – Kelebaïs s’amuse – L’acteur crucifié
Les Tenebrosi se font une petite beauté pour la réception et prennent quelques informations. Cossimo apprend du confesseur de la fille du Duc, Selena Poggi, que Marco Galdi la courtise de façon très (trop ?) voyante.
Une fois la nuit tombée, ils sont placés à côté de la famille Poggi (le duc, un de ses fils, sa fille et un vieil oncle, un cousin et sa femme) pour recevoir les invités : principalement des Poggi, des Terrini et des Tricchi. Marco Galdi représente les Galdi et Franco Tazzini, un neveu du boss, représente les …. Tazzini, on s’en serait douté !
Peter décide d’entreprendre la jeune Selena dans un esprit d’émulation avec Marco Galdi. Malheureusement, Marco et Peter se complaisent dans une médiocrité crasse : piètres orateurs, piètres danseurs… Selena s’amuse de leur maladresse puis s’ennuie !
Kelebaïs propose aux musiciens de se joindre à eux, ils le dédaignent éhontément. Pour se venger, Kelebaïs demande à son ombre de transformer les cordes du violon du plus impudent en vers de terre. Autant de dire que les musiciens provoquent un couac dans la soirée attirant un regard irrité du Duc et provoquant l’hilarité du thémésien.
Les tenebrosi ont l’occasion de rencontrer quelques personnalités de Montenero, notamment Andrea Terrini ainsi que Stefano Tricchi, les chefs des deux familles alliées aux Poggi. Andrea Terrini est accompagnée de sa nouvelle épouse, une ravissante lunine ayant 20 ans de moins que lui, et de ses enfants. Cossimo discute avec le fidèle allié du Duc qui lui propose de contacter son bon ami le marchand, Takshim Barim, à Ishmer. Peter danse avec Paola Terrini, la fille d’Andrea, une jeune femme un peu cruche qui s’amourache rapidement du noble lagasheiner, et se fait brancher par Matteo, son frère, qui ne se déplace pas sans sa cour de mignons. Cossimo discute avec Stefano Tricchi qui lui explique qu’il existe un gros trafic d’antiquités tarques pour les nobles Clémentins et cela peut expliquer les trous détectés dans les ruines de Verena. Il lui propose les ressources de sa bibliothèque pour sa quête.
Alors que les invités quittent la réception, on perçoit un brouhaha à l’extérieur et un valet vient murmurer à l’oreille du Duc. A quelques rues du palazzo Poggi, un homme a été crucifié sur un mur. Le corps est celui de Paulo Certini, l’acteur qui joue Shaïtar. Un graffiti a été inscrit à côté du cadavre : « Mort aux suppôts de Shaïtar. Si le Duc ne s’en occupe pas, nous nous en occupons ». Une main peinte en noir revendique le meurtre et son paraphe.
Image
Enquête : Cadavre interrogé – Sur les lieux du crime – Passage chez les Terrini
Cossimo qui maîtrise la nécromancie interroge l’ombre de Paulo Certini, celle-ci indique que plusieurs hommes masqués sont venus faire la peau du comédien à son domicile. L’un d’entre eux s’appelait Luigi un prénom courant à Montenero. Sur place, les tenebrosi rencontrent le chef de la milice, Francisco Terrini, et recueillent un témoignage indiquant que les agresseurs avaient l’accent du contado. Ils parcourent la ville et en viennent à la conclusion que les agresseurs sont restés dans les quartiers hauts après leur meurtre. Le lendemain, les tenebrosi rendent visite au Palazzo Terrini situé dans le nouveau quartier de Luni.En effet, la pièce dans laquelle jouait le comédien assassiné avait pour mécène Andrea Terrini. Ils sont reçus par l’épouse d’Andrea, Kiya, qui les informent que son mari suspecte fortement les Tazzini du meurtre. Les tenebrosi lui livrent les renseignements récoltés. Kiya leur transmet une lettre de recommandation d’Andrea pour le marchand Takshim Barim. Les tenebrosi décide de partir promptement pour Ishmer en s’insérant dans un groupe de marchands.
A long way to Ishmer : Des amis, des amours et un nouvel instrument
Pendant le voyage qui dure deux semaines et demie, Kelebaïs fait la connaissance d’un musicien lunin qui lui apprend à jouer du oud et de la derbouka. Peter impressionne passablement un jeune serviteur lunin qui demande à passer à son service, plus qu’un serviteur il devient un ami. Cossimo rencontre une veuve lunine aux formes généreuses et à la peau cuivrée, âgée de 10 ans de plus que lui. Elle se révèle une maîtresse insatiable et quelque peu jalouse.
Image
Bienvenue à Ishmer : Rencontre du marchand, Soirée étudiante, La belle Amina, Visite au temple de Sélène, Visite à l’université
Les tenebrosi arrivent à Ishmer, la ville aux dix mille minarets, qui abritent l’un des plus puissants monarques de Neolim et la papesse du culte ténébreux. Ishmer est un chaos total de palais et de taudis, de souks et de tanneries, de jardins délicats et de ruelles encombrées. Ils sont conduits par leurs nouveaux amis au palais de Takshim Barim. Celui-ci les reçoit et lit la lettre de recommandations d’Andrea Terrini. Il leur propose de loger dans l’un de ses caravansérails où ils seront plus libres d’entrer et de sortir. Son serviteur Abdel les y conduit, néanmoins il réalise un léger détour. Premier arrêt : le marchand de reliques et de livres saints. Cossimo, d’abord réticent, se laisse tenter par un superbe évangile des ténèbres serti de lapis-lazuli, un véritable cil de Sélène et divers articles religieux pour la modique somme de 1 rouelle d’or qu’il emprunte à Peter Falk. Second arrêt : le luthier où Kelebaïs achète un oud et un derbouka, avec une rouelle d’or empruntée à Peter. Troisième et dernier arrêt : un tailleur où finalement Peter ne s’achète qu’un habit lunin élégant mais passe-partout pour quelques sequins. Les tenebrosi arrivent ensuite au caranvansérail où une suite les attend.
Après un dîner sur place, Kelebaïs est abordé par une dame qui lui propose d’accompagner ses enfants à une soirée étudiante. Dès qu’il arrive à la soirée, Kelebaïs est harcelée de propositions d’étudiantes. Son choix se porte sur Amina et ses rondeurs qu’il découvre en détail dans une alcôve. Après que les amants eussent atteint un état de béatitude passager, Amina est portée en triomphe par les autres étudiants et disparaît.
Peter et Cossimo se rendent au grand temple de Sélène, un immense édifice dont les caves hébergeraient la déesse elle-même. Cossimo descend au plus profond qu’il est autorisé au dévôt en descendant les escaliers dna sle noir et sur les genoux comme le veut la coutume. Peter s’ennuie et branche une ishmérienne à qui il avait évité de se faire détrousser mais le courant ne passe pas et le noble lagasheiner se retrouve à attendre que Cossimo finisse ses dévotions.
Le lendemain Peter et Cossimo se rendent à l’université et s’inscrivent au cours de sorcellerie que fréquente la Golisha. Kelebaïs apprend qu’un concours a eu lieu parmi les étudiantes et qu’Amina a gagné le gros lot : il s’agissait de trouver un thémésien et de coucher avec lui. Il se rend à l’université dans l’espoir de trouver Amina. Il tombe sur une étudiante qui ne semble pas savoir que le concours est fini. Elle insiste pour avoir des relations dans les couloirs de l'université. Des étudiants interviennent pour lui casser la gueule mais il fait bouger son ombre attirant l’attention et l’admiration.

_________________
Mon blog


14 Jan 2016, 00:32
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 546
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte rendu
Petit résumé de notre 5ème séance. N'hésitez pas me signaler erreurs et approximations.


Gianluca avait disparu. Le duc Ettore Poggi l’avait enfermé pour le punir de ses larcins. Un homme du Duc ne peut risquer d’être pris en train de cambrioler pour son propre profit ! Gianluca rencontre dans cette geôle un jeune tenebroso ventru du Protectorat, Antonio Bellocchi, qui a le malheur de balader sa main sur le postérieur de la fille du Duc. Gianluca et Antonio se rendent à Ishmer pour rejoindre les autres tenebrosi.

La remise du prix
Kelebaïs trouve le bureau des étudiants où une cérémonie de remise de prix à Amina a lieu. Il monte sur scène un peu vénère et finit par se mettre à dos les étudiants. Des baffes sont échangées, un étudiant valse. Kelebaïs négocie de se faire remettre une part du gros lot pour avoir participé à la victoire d’Amina : il prend 1 rouelle d’or et quitte la salle.

Le cours de sorcellerie théorique
Les autres tenebrosi se retrouvent à l’université et parviennent à la salle où est donné un cours de sorcellerie théorique. La sorcellerie est l’art pour un simple mortel de se lier une ombre et de l’obliger à travailler pour lui. C’est un crime dans la religion ténébreuse. Antonio, Peter et Cossimo entrent dans la salle de cours tandis que Gianluca reste à l’extérieur. Le professeur Bo’or Ersherin vérifie les plaques d’étudiants. Il se laisse embobiner par Antonio qui n’en a pas. Peter et le professeur se mettent d’accord pour des cours du soir au caravansérail où logent les tenebrosi. La Golisha, âgée mais alerte, fait tâche au milieu de jeunes étudiants. Antonio aborde un étudiant appelé Moktar qui semble un peu perturbé. Il confie à Antonio qu’il suspecte le professeur et les autres étudiants d’être de « vrais » sorciers méritant le bûcher. Comme il semble suspecter aussi Cossimo, celui-ci utilise son ombre pour asseoir son autorité. Le professeur et la Golisha se retournent à ce moment-là, regardant Cossimo avec un mélange de surprise et d’appétit. Les deux tenebrosi obtiennent de Moktar l’adresse de la Golisha.

Au domicile de la Golisha
Les tenebrosi décident de se rendre au domicile de la Golisha pendant qu’elle est encore à l’université. Ils découvrent un immeuble de six étages très populaires : des vieux dorment dans les escaliers, des enfants courent partout et des femmes papotent en pendant du linge. Antonio monte discrètement pendant que Cossimo attire l’attention en prêchant. Antonio envoie son ombre à l’intérieur de l’appartement, elle est attaquée par une ombre et revient effrayée. Alors qu’il redescend, un enfant lui plante un couteau dans le gras sans beaucoup l’atteindre. Gianluca et Antonio s’apprêtent à faire un sort au gamin quand la maman armée d’un cimeterre intervient. Le ton monte, Cossimo apaise tout le monde en assénant des arguments religieux.
Les tenebrosi s’éclipsent rapidement, ils manquent de tomber sur la Golisha deux rues plus loin. Ils décident de se rendre dans un temple de Sélène pour dénoncer les pratiques impies de la Golisha.

Dans les bureaux de l’Inquisition
Au temple du quartier, on les envoie balader, la Golisha étant une donatrice. Les prêtresses font même venir l’inquisition qui embarque les tenebrosi pour dénonciation calomnieuse. Ils passent une nuit au poste et sont reçus le lendemain matin par un gratte-papier. Les tenebrosi et leurs accusations lui font forte impression et il prend leur plainte. Ils sont libérés. Ils retournent au caravansérail où les attendent Hakim et Manel.

Image

Retour à l’université
Antonio retourne à l’université et assiste au cours. Il motive Moktar et lui propose de venir au caravansérail pour préparer un plan d’attaque sur la Golisha.
Peter fait un duel judiciaire au tribunal du coin. Il le perd.
Kelebaïs décide de faire un peu de musique dans la rue. Les gens pensent qu’il se moque de la musique lunine : il est passé à tabac et son derbouka est endommagé.
Gianluca pénètre par effraction dans une demeure, trouve un gros diamant, s’en empare et rejoint les autres tenebrosi comme si de rien n’était.
Préparation d’une élimination et Cours du soir
Moktar arrive au caravansérail. Cossimo et Antonio l’enjoignent à poignarder le professeur et la Golisha lors du cours du lendemain.
Bo’or Ersherin arrive ensuite et prodigue son cours à Peter qui l’interroge sur les moyens de libérer une ombre. Les tenebrosi ne repère pas ses gardes du corps. Gianluca fait suivre le professeur par son ombre qui surprend une conversation entre lui et ses gardes du corps.

L’intervention de l’Inquisition
Les tenebrosi se rendent à l’avance à l’université. Ils repèrent des intrus semblant préparer une intervention armée dans l’université. Antonio, Cossimo et Peter rentre dan la salle de cours. Kelebaïs et Gianluca restent à l’extérieur. On les expulse du couloir. Moktar attaque la Golisha et le professeur sans succès. Les étudiants interveinnent. C’est alors que de nombreux inquisiteurs pénètrent dans la salle de cours. Toutes les personnes présentes dans la salle sont arrêtées.

_________________
Mon blog


09 Fév 2016, 22:56
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 7 message(s) ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.