Calendrier des parties
Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le 17 Déc 2017, 22:40



Répondre au sujet  [ 15 message(s) ] 
 Saison 2 : compte-rendu partie 2 
Auteur Message
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Saison 2 : compte-rendu partie 2
Petit CR de notre séance de février

Expédition punitive
Les héros démantèlent le fort. Du haut de la butte, nos héros remarquent que des troupes en provenance de la capitale de Knud Franken arrivent. Ils finissent de détruire le fort au feu et quittent la place. Ils décident de se rendre au village qu’ils avaient traversé précédemment pour se venger. Ils y arrivent de nuit. Ospak y fait une reconnaissance et s’aperçoit que le village est vide à l’exception d’un gars bizarre qui marche comme un draugr (zombie norrois) et un bébé dans une maison. Ospak flèche l’idiot du village et les « « héros » » égorgent le bébé avant de mettre le feu à la maison. Ils souhaitent attirer les villageois qui sont au cimetière pour enterrer ceux des leurs, tombés au combat contre les héros. Des éclaireurs repèrent les norrois et les angles restent éloignés du village. Les héros décident donc de se rendre au cimetière. Cachés derrière des haies, les angles ont préparé une embuscade. Sven envoie une illusion : un cavalier norrois en arme qui précède les héros. Ils s’amusent en voyant le faux norrois criblé de flèches. Les héros se replient sur le village et attendent les villageois. Ceux-ci envoient leurs meilleurs archers qui font mouche à plusieurs reprises. Hakon est méchamment blessé et les héros préfèrent rejoindre la forêt non sans avoir fait quelques veuves supplémentaires.

Préparatif de guerre
Les héros sont maintenant à Hamber où le roi Hankel ne cache pas sa satisfaction pour le succès des norrois. Uli le suédois les accueille chaleureusement également. Toutes les conditions sont réunies pour partir à la guerre et l’armée lève le camp pour aller affronter celle du roi Franken.

Markus le collecteur d’impôts
Lors du campement du soir, le roi invite Sven dans sa tente et lui demande de se rendre dans un village distant de quelques heures de cheval. Le neveu de sa maîtresse, Markus, est l’un de ses collecteurs d’impôts. On est sans nouvelle de lui depuis qu’il a visité le village en question.
Arrivés sur place, les norrois découvrent un village perché sur un éperon rocher entouré d’une palissade. Tout est fermé et les villageois prétextent une épidémie. Les norrois force l’entrée non sans tuer plusieurs angles. Quelques insultes, rodomontades et tentatives d’intimidation sont échangées. Hakon se chicane avec une brutasse de 120 kg. Au final, les villageois finissent par avouer que suite à des mauvaises récoltes et plusieurs demandes de report d’impôt auprès du roi, ils ont plutôt mal pris le nouvel impôt de guerre. Le collecteur d’impôt en a payé de sa vie. Ils donnent la famille du meurtrier comme wergeld et plusieurs guerriers du village se portent volontaires pour rejoindre l’armée.

Retour au village rebelle
Les héros rejoignent l’armée en marche et présentent au roi les résultats de leur investigation et de leur négociation. Ils pensent obtenir un délai pour les villageois ou au pire une injonction de payer immédiatement l’impôt. La réponse du roi est catégorique : "on ne chie pas dans ma soupe !" Il ordonne aux norrois de retourner au village avec leurs saxons, de le mettre à sac et de le piller. Les héros s’exécutent : ils annoncent aux villageois rassemblés la sentence puis les saxons préalablement dissimulés dans un bois fondent sur les villageois angles. C’est un massacre. Ospak transperce de part en part le fondement de la brutasse qui tentait de quitter les lieux. Après l’effort, le réconfort, les mercenaires pillent le village et les norrois ramènent le fruit du pillage au roi Hankel.

La guerre
Les troupes des deux rois angles se font face sur le champ de bataille. Les armées s’affrontent trois jours de suite. Les norrois tiennent une aile. Aucune armée ne prend le dessus mais leurs ressources et leur rang s’amenuisent. Uli râle mais la stratégie change peu.

Infiltration d’Ospak
Le Roi Hankel apprend à Sven que son espion a été repéré par les ennemis et exécutés. Il lui ordonne d’envoyer quelqu’un pour écouter ce qui se passe dans la tente du roi Franken. Le neveu du Roi, Koren propose son aide à Sven. Sven se rend dans la tente de Koren, méfiant, accompagné de Hakon. Koren lui propose le concours de l’un des hommes de son armée. On ne parvient à se souvenir ni de son nom ni de son apparence sinon qu’il apprécie le Danemark. Ospak, parti reconnaître le terrain, se sent en confiance et parvient jusqu’à la tente du roi Hankel. Si aucun changement de tactique militaire ne semble à l’agenda, il apprend que des mercenaires vont entrer dans le territoire de Hankel pour piller un village.
Image
Un village à protéger
Le roi Hankel envoie les norrois protéger ce village. Ils y parviennent juste avant les mercenaires slaves de Franken. Ces derniers proposent de ne pas se battre pour rien et tente de négocier un compromis. Ils proposent notamment de piller le village ensemble et de se partager les bénéfices. Les héros refusent. Alors qu’ils font le guet et que les mercenaires slaves semblent quitter les environs du village, Klemmet entend quelque chose tomber dans le puits et s’aperçoit que l’eau a été empoisonnée.

_________________
Mon blog


01 Mars 2016, 00:56
Profil
Maître du Culte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2007, 21:29
Message(s) : 4437
Localisation : TOULOUSE
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
J'aime ces résumés scaldiques où on ne donne pas trop l'impression de s'être débrouillés comme des manches ...
Par contre, il me semble que le haut fait d'Ospak sur le massacre du village se situait à environ 1 mètre au dessous de la boîte crânienne . :lol:

_________________
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...


01 Mars 2016, 09:14
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Je n'ai pas trop vu où vous avez été des manches (cette fois - ci en tout cas) :D

En effet, la flèche d'Ospak a transpercé une autre partie de l'anatomie de Brutasse.

N'hésitez pas à corriger d'autres points : une grosse semaine de taf' et une autre partie de jdr ont émoussé la précision de mes souvenirs. :sweat:

_________________
Mon blog


01 Mars 2016, 11:50
Profil
Chair à investigateurs
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2014, 10:55
Message(s) : 128
Localisation : Cugnaux
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Ce n'est pas Sigurdr mais bien Hakon qui s'est chicané avec le gros plein de soupe et qui a accompagné Sven auprès de Koren.

J'ai bien aimé l'euphémisme "méchamment blessé" :)


01 Mars 2016, 18:08
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Je suis un peu à sec et moyennement motivé pour faire le résumé de la précédente séance. Des volontaires pour prendre en charge une ou plusieurs scènes de la partie ? Cela m'aiderait bien. Ci-dessous les titres que j'avais préparés à l'issue de la séance :
Les veilleurs dorment et sont capturés

Baston

Teren fuit et sacrifie deux de ses gars

Engueulade avec le Roi

En première ligne

La proposition de Koren

Les lieux sont repérés

_________________
Mon blog


05 Avr 2016, 20:49
Profil
Maître du Culte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2007, 21:29
Message(s) : 4437
Localisation : TOULOUSE
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Allez, je fais un petit truc (on sait jamais, pourrait y avoir des Pex à la clé ...)
Par contre, certains détails m'échappent mais je suis sûr que de bonnes âmes me corrigeront. Et puis c'est pas de l'inexactitude, c'est de la licence scaldique.

Les veilleurs dorment et sont capturés

Les héros, furieux d'avoir été ainsi dupé par les slaves, condamnent le puis empoisonné, et préparent une expédition punitive. Un envoyé des mercenaires tente de parlementer, mais une question malheureuse sur les moeurs familiales des norrois et leur éducation sexuelle lui vaut un trépas prématuré. Les héros décident alors de charger les mercenaires retranchés dans leur bosquet, espérant capturer leur sorcier et lui faire dissiper la magie du puis. Ospak est laissé en arrière garde pour éviter un contournement.
Les slaves, conscients de leur faiblesse, tentent de fuir mais sont frappés pour moitié par un sommeil magique, et rattrapés par Sven et ses saxons pour l'autre. Le combat est brutal, mais bref, et les ennemis sont rapidement maîtrisés, les survivants capturés et ramenés au village. Seule victime parmi les héros, deux saxons un peu trop audacieux, et Sigurdr qui est victime d'un sort du cuisinier, le transformant en une Sigurda particulièrement moche. Après discussion, le cuisinier refusant de lever le sort, il est exécuté, et les autres prisonniers ligotés pour être conduits devant Hankel.

Teren fuit et sacrifie deux de ses gars

Presque de retour au camp d'Hankel, les norrois tombent sur Terren, grand ami de Klasz, en train de se faire hacher par une bande de Franken. Nos héros tardant un peu à se porter à son secours, et n'écoutant que son courage, Terren sacrifie ses deux plus jeunes guerriers pour couvrir sa fuite et celle du gros de sa troupe. Sven donne l'ordre de charger les hommes de Franken, qui se replient immédiatement. Les norrois rentrent au camp avec leurs prisonniers, et les deux jeunes guerriers blessés.

Engueulade avec le Roi

L'accueil par le roi Hankel est plus que froid : Terren a eu le temps de dresser un portrait peu flatteur des évènements, et le roi engueule Sven comme le dernier des carls. Sven se défend comme il peut, mais visiblement, ses arguments ne portent pas, jusqu'à ce qu'il rappelle au roi ce qu'il lui doit, et que rien ne le retient à son service. Hankel se calme un peu, accepte que les mercenaires capturés entrent à son service, et renvoie Sven dans ses quartiers Les norrois retournent festoyer dans leur tente.

En première ligne

Le lendemain, les norrois sont affectés en première ligne avec leurs nouveaux guerriers slaves, alors que l'aile droite est confiée à Terren. Nos héros chargent l'ennemi, et réalisent que seuls des esclaves et des incapables sous-équipés. Après les avoir repoussés, essayant d'éviter le massacre, ils opèrent une jonction avec Uli qui tient l'aile gauche, plutôt que de charger droit dans les troupes de cavaliers vaguement cachés à l'arrière des lignes ennemies. Ils infligent de lourdes pertes à leurs adversaires désorganisés par cette tactique inattendue, mais de son côté, Terren se fait tailler en pièce. Le soir venu, Hankel râle, et réclame le retour de la concorde entre Sven et Klasz dont l'inimitié serait selon lui à l'origine de la perte si tragique du courageux Terren...

La proposition de Koren

Koren profite de la mauvaise disposition de Sven à l'égard du roi pour lui proposer un marché : les combats ne menant nulle part, des tractations secrètes vont avoir lieu entre les deux rois, pour mettre un terme au conflit. Plutôt qu'un status quo honteux, Koren, qui est apparenté aux deux monarques, propose aux norrois de tuer Hankel et Franken, en échange d'un beau bateau rempli de marchandises par leur ami marchand de Zemda, et d'un sauf conduit pour quitter rapidement les lieux.
Sven consulte ses hommes, qui acceptent la proposition. De retour dans la tente royale, Hankel accueille ses norrois avec sa générosité revenue, et une gratitude à peine excessive, et leur offre des esclaves en récompense de leurs bons services, causant un soupçon de remord chez Sven. Au cours du banquet qui suit, l'une des esclaves est prise d'une transe, et fait à Hakon une prophétie mystérieuse.

Les lieux sont repérés

Sven confirme à Koren son accord, mais lui demande en garantie son mystérieux espion qui apprécie tant le Danemark. Les pourparlers doivent avoir lieu le lendemain, dans les ruines du fortin rasé par les norrois. Nos héros se rendent sur place avant les éclaireurs des deux camps, et laissent le plus discret d'entre eux, Ospak, caché sur place. Les autres se cachent dans une grange abandonnée du village voisin, réfléchissant à la tactique la plus à même de leur permettre de tuer deux hommes entourés chacun de 20 de leurs guerriers .

_________________
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...


06 Avr 2016, 19:23
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Quel talent !
Merci Quentin pour le résumé précis et enlevé 8-)
A la semaine prochaine pour la suite...

_________________
Mon blog


06 Avr 2016, 21:42
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Résumé de notre séance d'avril

Le plan d’attaque
Nos héros peaufinent un plan d’attaque extrêmement complexe : l'espion de Koren, « VLD » (Vive le Danemark), et Ospak sont cachés sur le site du rendez-vous entre les deux rois, les autres dans un bosquet à proximité de la colline. Sven doit créer le trouble avec l’illusion d’un géant. VLD et Ospak doivent en profiter pour tuer les deux rois. Ospak décide de se charger du roi Hankel et VLD du roi Franken.

Baston
Tout se passe au départ comme prévu : le géant apparaît. Les deux camps balancent entre frayeur légitime et ire vis-à-vis de l’autre camp. Première anicroche : Ospak est repéré très rapidement. Il tire une flèche, blesse Franken mais la garde royale est déjà sur lui. Il pense que c’est VLD qui l’a dénoncé afin de réussir sa part du contrat et décide de réserver sa deuxième et dernière flèche à l’espion de Koren. Il rate totalement VLD et lui permet même de créer la diversion opportune pour lui permettre d’assassiner le roi Franken et de mettre le couteau dans la main d’un de ses hirdmen.
Hankel accompagné de Klascz et de 9 gardes d’élite quittent l’ancienne forteresse. Ils sont interceptés par Hakon, Thorgrimm, Sigurdr et Sven. Sigurdr est en mauvaise posture mais finit par se débarrasser des gardes royaux. Hakon se porte au secours d’Ospak blessé et poursuivi un groupe de hirdmen. Sven charge le roi à cheval, Klascz s’interpose et périt. Le Roi frappe Sven : la blessure infligée est sérieuse. Thorgrimm qui s’est débarassé de « ses » gardes frappe le roi par derrière et le désosse. Le règne de Hankel s’achève. Les derniers gardes se débandent.

Fuite
Nos héros quittent rapidement les lieux après avoir fait leurs adieux à VLD et avoir reçu des soins de Klemmet. Ce dernier n’avait pu participer à la bataille du fait d’une gastro prononcée. Ils rejoignent Semda inquiet du coup fourré préparé par Koren. Mais tout se passe comme prévu, Alf le marchand a bien affrété un snekkjar pour eux. Ils quittent la côte angle pour le comptoir du givre, un comptoir suédois en Finlande. Alf leur indique qu’Uli le mercenaire et Hjalti le scalde doivent les y rejoindre.
Image
Arrivée au comptoir du Givre
Leur bateau arrive après plusieurs jours de navigation dans une baie baignée d’un froid soleil estival. Un petit village en arc de cercle s’y love, un quai s’élance dans la mer baltique mais aucun bateau n’y mouille : étrange. Alors qu’ils accostent, des hommes en arme descendent du village. Ils se calment en reconnaissant Alf. Les héros remarquent une statue de Freyr abattu dans le village. Ils ressentent une certaine réprobation quand le Jarl, Islef Kobeilsson, annonce qu’une fête sera donnée en l’honneur des visiteurs. Une folle interrompt la discussion hurlant que les dieux sont des chiens qui se moquent des souffrances des Hommes. Les villageois la font taire et l’éclipsent gentiment mais fermement.
Les héros se délassent avant la fête. Hakon fait un tour du village et remarque qu’une partie de la palissade est enfoncée et une maison brûlée.

L’attaque
Après un démarrage tendu, les langues se délient au banquet. Les marins suédois proposent le jeu du bouclier. Les héros participent et courent sur des boucliers brandis par les villageois. Les danois ne sortent pas vainqueur du jeu. Alors que le jeu se termine, une créature défonce le toit et saisit une esclave qui avait pris Ospak à la bonne. Ospak parvient à la rattraper et à l’arracher à la créature. Celle-ci s’empare d’un marin suédois et le lâche à 20 mètres de haut. Les héros se précipitent sur leurs armes et tentent de toucher la créature lors de son attaque suivante. Les flèches rebondissent et les lames entament à peine les écailles de la bête.
A peine remis de leurs émotions, la corne des sentinelles du village retentit. Les héros voient des nombreux finns. Dans un mauvais norrois, ils exigent que les suédois repartent avec LEUR créature et quittent le pays.
Le Jarl Islef explique que la créature attaque presque quotidiennement le village et a tué deux hommes la veille. Elle a aussi détruit les bateaux de la colonie. Alf affirme que les danois sont les héros légendaires ont capturé le roi de Hirsk. Les villageois suédois se prennent à espérer qu’ils pourront vaincre la créature. Le Jarl semble en prendre ombrage.
Les héros apprennent que les villageois appartiennent au clan Ruddr en conflit avec le clan Svear, celui du roi du Svithjod, Egill le sorcier. Brenna, la folle, est la fille d’Islef et a été confiée adolescente au roi Egill. Elle a été chassée de la cour il y a deux ans alors qu’elle était enceinte. Les héros vont la voir et Sven parvient à la calmer. Les marques qu’elle a sur le corps sont le signe d’un enchantement runique puissant.

_________________
Mon blog


19 Avr 2016, 21:42
Profil
Maître du Culte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2007, 21:29
Message(s) : 4437
Localisation : TOULOUSE
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Merci Stef !

Je précise que l'esclave qui a failli expérimenter le saut à l'élastique sans accessoires s'était entichée de, et a été sauvée par, Ospak et non Hakon. Hakon, de son côté, a subi la tendresse de l'ourse du village. Tandis que Sigurda et ses charmes douteux ont reçu les hommages appuyés du nabot local, avant que ce dernier n'établisse une fois pour toute qu'Icare était moins fort que Newton - et ne remporte un Darwin Award dans la foulée.

Nous avons également appris d'Islef que son petit fils a été noyé "puisque sa fille était trop folle pour s'en occuper". Cette excuse paraissant piètre, nous en avons supposé que l'enfant devait être le fruit d'une malédiction, et qu'il devait être taré. Voire qu'il s'agirait de la créature qui attaque le village.

_________________
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...


20 Avr 2016, 10:48
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Afin de rétablir Ospak dans son bon droit de pouvoir profiter de l'esclave d'Islef, j'ai corrigé le CR sur ce point !
Merci Quentin pour les précisions !

_________________
Mon blog


20 Avr 2016, 15:18
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Résumé de la séance de mai

Nouvelle interrogatoire de Brenna
Les héros interrogent de nouveau Brenna la folle, la fille du jarl. Ils n’obtiennent rien de neuf mais les paroles incohérentes de la jeune femme les confirment dans leurs croyances que la créature est l’enfant de Brenna.

Visite aux finnois
Les héros, fatigué par une nuit sans dormir (Ospak et sa nouvelle compagne font vraiment beaucoup de bruit), se rendent au camp des nomades finnois. Ils parviennent à convaincre le shaman de venir examiner Brenna. Enfin convaincre, il est plus exact de dire acheter, et avec les marchandises appartenant à Ospak en sus. Le shaman et un homme parlant norrois les accompagnent au comptoir. Le shaman après avoir vu Brenna affirme qu’il peut peut-être suspendre le maléfice dont elle est victime en en appelant aux esprits. Les héros font mine de l’emmener chez les finnois.

Image

Le papa Jarl fait un caca nerveux
Islef Kobeilsson le jarl les intercepte et pousse une gueulante. Hors de question que les danois emmènent sa fille chez les sauvages. Les hommes prennent partie pour lui ; les mains sont sur les épées. Malgré leur charisme de moule, ils finissent par trouver un compromis : les finnois construiront une hutte aux esprits dans l’enceinte du comptoir.

La cérémonie shamanique
Les héros construisent la hutte avec les indications des finnois. Thorgrimm, Gizur, Klemmet et Hakon y entrent. Le chamane leur donne des petits champignons : Gizur est intoxiqué gravement. Il est évacué. Les autres rencontrent les esprits et combattent les esprits qui s’attaquent à l’esprit de Brenna. Ils sont chassés mais Thorgrimm est blessé psychiquement.
Brenna se réveille avec toute sa tête. Elle affirme que pour être définitivement libérée son bébé doit être tué. Les héros se décident à partir à la chasse au troll.

Chasse au troll
Sigurdr et Sven partent avec les finnois chasser le troll. Les autres héros traquent la bête de leurs côtés et s’enfoncent dans la forêt en direction des montagnes. Ospak identifie comme refuge potentiel du troll une falaise contenant des grottes. Ils campent en contrebas pour la nuit en évitant de faire du feu et en se cachant. La créature s’élance de la falaise la nuit et repère immédiatement les héros. Hakon la distingue également et prévient les autres héros de l’attaque.

La baston
L’attaque est violente. Les héros égratignent la créature mais ils morflent. Thorgrimm grimpent dans un sapin et attend que le troll passe à proximité pour s’élancer sur lui. Il utilise toute l’énergie d’Odhinn, sa furor, en un seul coup. Il éclate le troll mais tombe au sol inanimé. Klemmet et Gizur soignent les membres du groupe.

Image

La fête – les appels du pied à Ospak
Les héros reviennent au comptoir avec le corps de la créature. Ils sont fêtés dignement. Tous pensent que c’est Ospak qui a abattu le troll. Le jarl propose que l’un d’entre eux épouse Brenna. Cela intéresse Thorgrimm mais personne ne pense à lui. Les villageois poussent Ospak à renverser Islef pour devenir jarl à la place du jarl. La bière coule à flot et Ospak décline les propositions. Il se fait céder son esclave préférée et une date de noce est fixée.

_________________
Mon blog


19 Mai 2016, 22:54
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Résumé de notre ultime partie

Le mariage
Sven et Sigurđr sont de retour au Comptoir du givre. Sven décide de courtiser Brenna, la fille du jarl, sorite de sa folie. Il la trouve en pleine discussion avec le Hirdman suédois Thorstein qui semble nourrir de tendres sentiments à son égard. Sven conçoit avec la puissance du Galdr une petite illusion dans l’espoir de faire fuir le présomptueux colon : le troll réapparaît. Brenna regarde pétrifiée l’apparition alors que Thorstein se précipite pour combattre le monstre au grand désarroi de notre scalde. Hakon venu pour épauler Sven fait semblant de combattre le troll et en profite pour abattre « par accident » son épée sur le hirdman. Thorstein est légèrement blessé alors que le monstre s’évanouit dans la forêt. Sven en profite pour réconforter Brenna alors que Hakon envoie Thorstein se frotter à Thorgrimm.
Des villageois se tournent vers Sigurđr pour le convaincre de défier Isleif et de prendre sa place comme jarl. Sven se voit offrir la main de Brenna par son père, le jarl Isleif Kobeilsson. La perspective de s’occuper d’un trou paumé sur la côte du Finnland n’attire guère les héros, mais Sven est en manque et il accepte de se marier avec l’héritière. Il a la ferme intention de profiter des charmes de Brenna mais de quitter le comptoir dès que possible. Thorgrimm entraîne Thorstein au combat, le bersekr se défoule pendant que le hirdman suédois fait des progrès.

Les rêves

Alors que les jours passent en cet été, les héros sont assaillis de cauchemars : une ville en ruine, le temple maculé de sang, un soleil noir qui se lève à l’est sous les hurlements des loups, la reine dökkalfar qui harangue une immense armée… Ces rêves sont interprétés : un danger venu de l’est menace la ruine du monde voire de toute la Scandia.

Départ pour l’est
Il n’en faut pas plus aux héros, dès la nuit de noce de Sven consommée, pour s’équiper, s’armer et s’enfoncer dans les immenses forêts du Finnland en direction du sud. Ils emmènent avec eux Thorstein. Les contacts avec les Finns sont plutôt amicaux et propices aux échanges. Sigurdr et Klemmet abusent de la tente de sudation et deviennent complètement accro aux champignons et à la dissociation. Les héros apprennent qu’au nord-est s’étend un territoire interdit aux étrangers : au bord du lac Aldeigjuborg vivent les reines sorcières des Finns. Après une longue errance, les héros arrivent aux confins des terres connues des Finns, ils rencontrent quelques sauvages mais surtout des marais putrides et des moustiques. Thorstein essayent de monter le groupe contre Sven. Ce dernier l’apprend et laisse Hakon tuer l’impudent. Son corps est laissé à pourrir dans cette terre inhospitalière et les héros le dépouillent de l’ambre qu’il avait amassé en commerçant avec les finns.

Les reines sorcières
Les héros décident de rebrousser chemin et de braver l’interdit des finns. Ils s’enfoncent dans le territoire interdit. Ils arrivent au bord du lac et repèrent un immense campement finn. En son centre se dresse une immense yourte. Les héros attendent la nuit et se faufilent entre les tentes pour pénétrer dans la yourte. Ils ne rencontrent pas âme qui vive et entrent dans la yourte. Un dédale de tentures les attend et ils finissent par entrer dans une tente qui occupe le centre de la yourte. Une voix masculine parlant un bon norrois les invite à entrer, ils se retrouvent devant les reines sorcières. Sigurdr repère des archers dissimulés derrière les tentures. Un dialogue via le traducteur nommé Kindrir débute. Les reines sorcières confirment qu’un monstre immonde a été enfermé dans un gouffre situé sur une île d’un lac. Ce lac s’étend au nord-est du lac Aldeigjuborg sur un territoire tabou occupé par l’hiver 365 jours par an. Les présages indiquent qu’un libérateur maléfique arrivera pour tenter de libérer le monstre et le déchaîner sur Midgard. Les Reines Sorcières proposent aux héros de devenir les Gardiens de Kundal, le dieu faucon, qui doit les guider contre le démon loup.

Les gardiens
Pour avoir cet honneur, ils doivent être validés par le Dieu Kundal : un petit coup de champignon et ils visitent avec un faucon l’île maléfique. Kindrir l’interprète Finn les accompagne dans le monde réel jusqu’au bord du lac maléfique. Ses rives marquent une frontière nette entre l’été et l’hiver. Kindrir les laisse et une très longue attente commence. Les nuits des héros sont peuplées de rêves étranges avec des promesses d’accomplir leurs désirs inavoués.

Baston
Sigurdr et Klemmet ne trouvent pas de champignon et deviennent insupportables. Les autres héros les obligent à se sevrer. Au bout de quelques mois, Sven se rend auprès des reines sorcières pour demander des provisions et des distractions ? Il revient avec du saucisson de renne, une veuve et un laideron. La veuve choisit Hakon, le laideron Sven. L’automne est bien avancé quand l’énorme loup qui surveille depuis quelques temps le campement des héros s’avance. Les héros décident de le prendre en chasse, il les mène vers une plage du lac. Les héros s’y retrouvent encerclés par 15 énormes loups. Un combat s’engage et les héros terrassent les animaux maléfiques.

Lors d’un tour de garde, les héros aperçoivent 4 tâches noires sur la glace du lac. Ils se précipitent et rejoignent les hommes. Il s’agit de 4 berserkir loups. L’un d’entre eux fait sauter une énorme chaîne qui retient une grille barrant l’accès d’un gouffre. Le combat s’engage, âpre et à mort. Les trois berserkir périssent sous les coups et la magie. Le dernier s’occupe des héros mais réserve certains de ses coups aux chaînes. Il n’en reste bientôt plus qu’une. La terre tremble des tentatives du monstre enfermé de briser la dernière chaîne. Sven se couche sur la chaîne pour éviter qu'elle se brise sous le prochain coup de hache. Le berserkr est gravement blessé et il succombe à la furie d'Odhinn. Il oublie la dernière chaîne pour finir empalé par Hakon. Les héros découvrent que les armes des berserkir portent la marque du roi de Suède. Dans la besace du chef, ils trouvent la tête d’Isleif Kobeilson.
Image
Ils ont sauvé Midgard d’un bain de sang mais au prix de la vie du beau-père de Sven et certainement d’une partie des habitants.
Les héros reforgent les chaînes de Thor puis retournent au comptoir du givre.
C’est ainsi que se termine cette deuxième saison d’Yggdrasill.

_________________
Mon blog


04 Août 2016, 15:00
Profil
Maître du Culte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2007, 21:29
Message(s) : 4437
Localisation : TOULOUSE
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Merci pour ce résumé, concis et efficace, comme à l'accoutumée. Je préciserai néanmoins que Sven n'a pas chargé Torgrimm de tuer Thorstein, il s'en est chargé tout seul, mais peut-être a-t-il juste laissé Thorgrimm, ou plutôt Hakon, d'ailleurs, lui trancher la tête lorsque Thorstein a tenté lâchement de fuir face au Galdr.

Pendant l'affrontement final, le bersekr s'est détourné de la chaîne restante suite à une ruse pas trop subtile : interposer entre lui et elle le corps d'un scalde vaguement suicidaire ... La furor a fait le reste !

_________________
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...


04 Août 2016, 17:21
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 11:33
Message(s) : 585
Localisation : Auterive
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
J'ai opéré la petite correction quant à l'assassin de Thorstein et j'ai rappelé l'acte héroïque du scalde :grin:

_________________
Mon blog


05 Août 2016, 10:53
Profil
Maître du Culte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mai 2007, 21:29
Message(s) : 4437
Localisation : TOULOUSE
Message  Re: Saison 2 : compte-rendu partie 2
Plus qu'héroïque, je crois qu'il était stupide, mais bon, comme c'est moi qui vais écrire la légende, je me donnerai le beau rôle !

_________________
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...


05 Août 2016, 11:00
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 15 message(s) ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.