Calendrier des parties
Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le 19 Août 2017, 18:46



Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
 Compte-rendu d'aventure 
Auteur Message
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Compte-rendu d'aventure
Voici un petit compte-rendu de notre première (demi-)séance. N'hésitez pas à corriger, compléter par les faits et gestes de votre personnage ou commenter !

En ce jour d’hiver, la campagne de l’île de Fyn s’est recouverte d’une fine couche de neige. Le port de Rohald s’apprête à fêter Jöl. A cette occasion, le jarl du clan Kjari, Hrolf Knudsson, a convié ses proches et ses vassaux à réitérer leur serment d’allégeance. C’est aussi une bonne excuse pour ne pas faire le voyage jusqu’à Hleidra, la capitale du Danemark, et se soumettre au nouveau roi Frodi.

En tout cas, nos héros participent en ce petit matin à la chasse organisée par le Jarl pour fournir du gibier au banquet de Jöl. Un groupe de daims a été débusqué et les héros sont chargés de pister l’un des daims dont la course a divergé des autres. Seul Sigurdr le hirdmen est à cheval et malgré les talents de Klemet le thulr, ils perdent la trace de l’animal dans un bois. Nos héros perçoivent distinctement une conversation éloignée et sortant du bois, ils voient en contrebas 6 hommes armés équipés de chevaux qui semblent camper dans ce coin isolé.

Alors que Yngwë le scalde leur demande gentiment si ils ont vu un daim, les hommes portent leur main à leurs armes et l’un d’eux lâchent « pas de témoins, il a dit ! ». Le scalde récite une strophe d’une voix perchée et charme le chef des mercenaires qui devient tout de suite plus accommodant. L’un de ses sbires sentant quelque chose de louche attaque Hildr la völva. Gizur le charpentier de marine et Sigurdr s’interposent. Une grande mêlée débute. Le fracas des armes retentit ainsi que le grognement de Thorgrim le Berserkr qui abat bientôt deux mercenaires. Les forces de la magie sont également sollicitées sur le lieu de l’affrontement : Yngwë le scalde plonge l’un de ses adversaires dans un sommeil surnaturel et Hildr la Völva pointe son stafr vers un autre d’entre eux qui fuit immédiatement, empli d’une terreur indicible. Le combat laissera deux de nos héros blessés (Gizur et Sigurdr vite remis sur pied par Klemet le thulr) mais leur donnera la victoire avec deux prisonniers, trois morts et un fuyard parmi les mercenaires.

Le chef, Bjarni Gunnarsson, fait partie des prisonniers. Il explique qu’ils ont été recrutés à Hleida par un thulr, de taille moyenne avec une barbe noire et des cheveux noirs. Il ne connaît pas son nom mais celui-ci leur a dit de l’attendre au lieu où les héros les ont trouvés. Le thulr est parti à Rohald pour affaire, non sans avoir effectué un rituel magique au préalable. Bjarni propose aux héros de prendre quatre chevaux, les armes et les fontes et de le laisser partir ainsi que son compagnon survivant. Il les menace des représailles de son frère, le puissant Dori Gunnarsson, qu’aucun des héros ne connaît. Ils décident de ramener les deux prisonniers au jarl Hrolf Knudsson.
Les héros rentrent à Rohald exhibant fièrement leurs prisonniers. Ils préviennent le jarl d'un danger, celui-ci les reçoit en privé dans la maison longue pour connaître la nature de la menace. Devant son caractère inconnu, le jarl demande à la moitié de sa garde de hirdmen d’ouvrir l’œil pendant le banquet de Jöl et de ne pas boire. Les héros sont autorisés à « interroger » plus avant les prisonniers qui ne leur apprennent rien de neuf malgré les coups.
Le banquet de Jöl réunit de nombreuses personnes du clan, des vassaux, des étrangers… La grande salle de la maison longue et pleine et chacun est placé selon son rang. Parmi les invités, citons :
• Thangbrand Dorisson, envoyé du roi Frodi, un grand et gros chauve à la barbe dorée
• Kurt Wendeler, ambassadeur du roi des jutes, venu négocier un accord commercial
• Herjolf Tryggverson, le gendre du Hrolf, et sa femme Gudrid, venu d’un comptoir de Finlande où ils sont installés
• Des membres du clan de Herjolf venant de l’est de Fyn
• Sigr Gunnarsson, le cousin norvégien de Hrolf Knudsson

Le banquet débute par la prestation de serment que réitèrent les membres importants du clan Kjari et les clans alliés au Jarl. Le Jarl annonce qu’il nomme sa fille Jorunn comme son successeur. Puis viennent les scaldes, dont Yngwë qui narre avec talent le combat du jour contre les mercenaires. Sigurdr entend le hirdmen Gunnar Kjallakson mettre en doute la véracité de leur exploit. Un scalde suédois venant de Hleida chante les mérites du roi Frodi ce qui jette un froid dans l’assemblée.

Mais viennent les boissons, les musiciens et les chants et la bonne humeur prend le dessus. Sigurdr entend de nouveau Gunnar le hirdmen déprécier son courage et sa vaillance : son sang ne fait qu’un tour et les deux hirdmen se retrouvent à lutter autour des fosses à feux. Sigurdr envoie Gunnar se roussir les poils du fondement et emporte une belle victoire au milieu des cris de joie de l’assemblée. La soirée voit également Herjolf offrir à son beau-père deux esclaves finnoises.

Les héros amènent discrètement le prisonnier dans la maison longue pour qu'il identifie son employeur, en vain. La plupart des héros las de surveiller l’assemblée finit par céder à la boisson et roule sous les tables, sous les applaudissements de l’envoyé du roi Frodi, qui finit également par s’endormir ivre.

_________________
Mon blog


29 Sep 2014, 20:46
Profil
Collecteur d'obole

Inscription : 12 Mai 2014, 08:48
Message(s) : 73
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Thorgrim voudrait ajouter une chose :

"Huummm Grrr graa groooo"

Merci Thorgrim, tu peux donc retourner te coucher sous la table du banquet.

_________________
Plus ma hache est affûtée et moins ce dragon me fait peur.


29 Sep 2014, 23:10
Profil
Aiguiseur de Dague
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Août 2014, 21:15
Message(s) : 51
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Je sais que je pinaille, mais je crois que Sigurðr, contrairement à Klemet s'en est tiré sans la moindre égratignure, je me trompe ? Bon, c'était pas aussi sévère que pour Giður, mais quand même.
Image

(Désolé, j'ai pleinement conscience de l'anachronisme et de l'absence de rapports entre ces histoires, mais je n'ai vraiment pas pu m'en empêcher :bomb: )

_________________
Wi nøt trei a høliday in Sweden this yër? See the løvely lakes, the wøndërful telephøne system and mäni interesting furry animals including the majestic møøse


29 Sep 2014, 23:30
Profil
Dresseur de chiens de Tindalos
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Nov 2012, 23:19
Message(s) : 399
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Nos bottes laissent des traces dans la neige fraiche
Si nous étions vers nous aurions douze pieds
Cinq hommes et une femme, non pas à la pêche
Mais à la chasse au daim, prêts à l’épier

Rien cependant. Le banquet sera triste
Notre jarl mécontent et déçu de nous
Nous refusons ce sort et ainsi l’on insiste
Cherchons hardiment et tombons sur des fous

Un groupe d’hommes en armes dont le chef s’avance
Je jette alors sur lui mes plus beaux atouts
Lui sourit, le charme, engage une romance
Le pousse à retenir de ses complices les coups

Rien n’y fait cependant et le combat commence
Les coups puissants pleuvent et la neige se recouvre
De rouge carmin sortant à flots de panses
Qui déchiquetées, rompues, vaincues, s’ouvrent

La victoire est à nous ainsi que deux prisonniers
Nous les amenons fièrement devant notre jarl
Point de daim mais quand même du bien beau gibier
Quelques indices de leur part quand torturés ils parlent

Ils cherchaient un homme, magicien de métier
Un sorcier barbu et aux cheveux de jais
Un noir jeteur de sort les ayant déjà aidés
Par une invocation, un rituel, un sombre forfait

Et d’après les dires de notre effrayante völva
Le malheur va s’abattre en la ville de Rohald
J’ai peur, je frissonne, car malgré moi la crois
Et me prépare à la fin potentielle de ce scalde.

    Extrait des Chants d'un jeune scalde, Xème siècle (estimation), auteur inconnu


05 Oct 2014, 13:17
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
8-)

_________________
Mon blog


05 Oct 2014, 16:49
Profil
Tourneur de page du Necronomicon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Avr 2014, 23:44
Message(s) : 259
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Quel poète ce Ben-Yngwë :charm:

Si je ne t'avais pas vu plancher dessus (et en le lisant en diagonal :o!) j'aurais presque pu croire que c'était un copier-coller d'un effectivement auteur inconnu :lol:


06 Oct 2014, 16:10
Profil
Traceur de pentacle
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Oct 2012, 10:59
Message(s) : 198
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Rho la la trop la classe!!

Immersion totale! Le banquet et ce scalde existe!


06 Oct 2014, 18:44
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Petit CR de notre deuxième séance


Réveil sous les cris
Les fêtards qui ont fini la nuit dans la maison longue sont réveillés par des grognements provenant de la chambre du Jarl. Hrolf Knudsson est en bien mauvais état et des liquides nauséabonds surgissent de tous ses orifices. Nos héros, hirdmen, thralls de la maisonnée et membres de la famille se succèdent à son chevet au grand désagrément du noble jarl. La rumeur d’un empoisonnement a déjà parcouru Rohald. Sigurdr le hirdman s’en va quérir le médecin, le brave Gandalv Eiriksson, qui diagnostique une simple gastroentérite. Sous l’œil suspicieux de Klemmet le thulr, Gandalv concocte quelques remèdes ancestraux pour ce type de désagrément.
Hildr la völva remarque que Gudrid la fille aînée de Hrolf n’a pas l’air d’être en grande forme non plus et l’accompagne pour l’aliter. Les symptômes semblent différents : une grande faiblesse s’est emparée d’elle. Elle l’attribue au voyage et à sa grossesse.
Dans la salle commune, l’attention de Thorgrim le berserkr est attirée par un étranger qui semble bien curieux de l’état du jarl. Avec Yngwe le scalde et Gizur le fils de charpentier, il l’interroge. Il s’appelle Jan et c’est un hirdmen de Stigandi, le frère de Herjolf. Ils n’en tirent pas grand chose et Jan quitte la maison longue pour rejoindre son maître à la maison des hôtes.

Enquête à la maison des hôtes
Klemmet se rend à la maison des hôtes et interroge un thrall sur Stigandi et des aller et venues étranges. Le serviteur indique qu’un homme est venu très tôt parler à Stigandi et qu’il est parti vers l’écurie. C’était un homme de taille moyenne aux cheveux et à la barbe noire. Le garçon d’écurie informe Klemmet qu’il a manqué l’homme de quelques minutes.
Herjolf, le gendre du jarl, descend des chambres pour déjeuner. Il n’a pas l’air trop inquiet pour son épouse mais semble peu enthousiaste de rendre visite à son petit frère Stigandi. De son propre aveu, ils ont peu d’affinités réciproques. Yngwe s’incrustera d’ailleurs plus tard à la maison des hôtes et ne les entendra qu’échanger des banalités. Herjolf leur parle également de quitter son comptoir finlandais pour retourner auprès de son père sur les terres du clan Eilif.
Gizur rend visite à Gudrid. Il tente de comprendre l’origine du mal dont souffre la fille du Jarl. Evoquant la magie, Gudrid l’informe qu’elle porte 7 runes protectrices dans la bourse qu’elle porte à ses côtés. En examinant les runes, Gizur se rend compte qu’elle comporte 9 runes et que deux (Bjarken et Ughuz) sont des malédictions. Ces runes sont destinées à apporter maladie et naissance malheureuse. Gizur se rend sur le quai du port de Rohald et les jette aux poulpes. Il ressent des douleurs au bras qu’il attribue au pouvoir des runes.

Petites bites
Les héros se décident à poursuivre le cavalier qui doit être le thulr. Klemmet, Sigurdr, Ari et lThorgrim se rendent à la clairière où ils ont vaincu les mercenaires. Ils y trouvent dans la neige les traces récentes d’un cheval. Ils suivent la piste qui les amène à la rivière qui sépare les terres de leur clan et celles du clan Arnkel. Ils décident de faire demi-tour plutôt que d’entrer sur les terres du clan ennemi. Ils sont de retour à Rohald dans la nuit.
Les héros font part de leurs soupçons concernant Stigandi qui aurait tenté de maudire Gudrid et son enfant afin d’écarter un futur concurrent pour la direction du clan Eilif. Hrolf en l’absence de preuve décide de se contenter d’introduire un espion dans le clan allié afin de comprendre la situation.
Le lendemain alors que les hôtes du jarl se préparent à repartir, Ari le fils de marchand fait courir le bruit par les thralls que le responsable des maladies survenues à la maison longue va bientôt être appréhendé. Stigandi annonce avoir avancer son départ et quitte Rohald.


Nos héros, faute de preuves, n’ont pu confondre Stigandi Tryggversson mais ils ont sauvé la vie de Gudrid et de son bébé. Ils passent l’hiver à Rohald à s’entraîner en attendant le retour des beaux jours.

Chasse aux loups


La fin de l’hiver pointe son nez et la neige commence à fondre. Le jarl Hrolf Knudsson revient d’une tournée dans la campagne et informe nos héros qu’une meute de loups importante a été signalée à Einarsby, un village se trouvant à l’est des terres du clan. Le Jarl demande aux héros ainsi qu’à deux autres groupes de chasser ces loups pour les repousser dans d’autres territoires.

Les héros sont chargés de couvrir le secteur d’Einarsby. Sur place, la völva consulte ses osselets qui lui indiquent que la nuit sera tranquille au village mais que la ferme d’Eirik sera attaquée. La ferme d’Eirik est dans le secteur du hirdman Gunnar. Hildr et Ari reste au village au cas où ce qui leur permet de faire bombance. Les 5 autres héros s’enfoncent dans la nuit pour rejoindre la ferme d’Eirik. Il y trouve Gunnar et ses hommes en train de se saoûler alors que les loups cherchent déjà à s’introduire dans la bergerie. Le scalde avec son galdr, Sigurdr et Thorgrim avec leurs armes diminuent la population lupine de Fyn, alors que Gunar se comporte bizarrement se mettant en danger pour ramener le corps d’un louveteau.

Sous la conduite de Klemmet, le groupe suit les trace des loups dans la matinée. Elles se rapprochent d’Einarsby où ils retrouvent Hildr et Ari. Les traces s’enfoncent dans des collines boisées à proximité de la frontière entre les terres du clan Kjari et celles du clan Arnkel.

_________________
Mon blog


27 Oct 2014, 21:47
Profil
Tourneur de page du Necronomicon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Avr 2014, 23:44
Message(s) : 259
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Merci pour ce beau résumé exhaustif :nod: mais je me sens tout de même honteuse que ce soit notre MJ qui s'y colle!! :oops:
Je tâcherai de trouver un peu de temps pour laisser Hildr s'exprimer (d'ailleurs elle me fait dire qu'elle a bien ri en lisant le titre du 3eme paragraphe et qu'elle regrette de ne pas être meilleure cavalière, ce qui lui aurait permis de suivre le groupe de cavaliers et de leur montrer ce que c'est que d'avoir des ovaires! ) :grin:


28 Oct 2014, 01:45
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Toujours motivée pour faire le résumé de la dernière séance ?
Si c'est le cas, je peux t'envoyer les noms des PNJs en mp !

_________________
Mon blog


25 Nov 2014, 11:45
Profil
Tourneur de page du Necronomicon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Avr 2014, 23:44
Message(s) : 259
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Arii Stef a écrit :
Toujours motivée pour faire le résumé de la dernière séance ?
Si c'est le cas, je peux t'envoyer les noms des PNJs en mp !

A fond!! :D
En plus, une fois n'est pas coutume, le weekend s'annonce tranquille... Je vais faire chauffer le clavier!!! :nanana:


25 Nov 2014, 12:58
Profil
Dresseur de chiens de Tindalos
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Nov 2012, 23:19
Message(s) : 399
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Petit groupe en quête de loups à combattre
Nous tombons sur un homme nu et poursuivi
Ses agresseurs nous attaquent, refusent de débattre
Un des leurs, malchanceux, perd son sang puis la vie

La troupe restante est faite prisonnière
Ils se disent tous fils de jarl d'un clan voisin
Nous doutons de cela au vu de leurs manières
Notre chef, avisé, scellera leur destin

Tous sont ligotés et chez nous nous rentrons
Quand d'un coup d'un seul leurs liens net se rompent
Ils s'enfuient rapidement, nos chevaux changent de front
Et servent nos ennemis : un esprit les trompe...

Enfin la situation retombe sous contrôle
Nous arrivons chez nous, le jarl est prévenu
Celui-ci dormait et ne nous trouve pas drôles
De le réveiller ainsi pour juger des malotrus

Malheur ! Les effrontés sont bien ce qu'ils disent
Notre jarl les reconnait comme fils de rival
Leur clan est puissant et nous craignons une crise
Il est décidé de les renvoyer sur leur terre natale

La nuit passe lentement dans la porcherie
C'est ici même que nos prisonniers sont gardés
L'esprit vengeur commet ses viles tromperies
Nous attaque à travers des animaux possédés

Il presse aussi nos poumons et marque nos torses
De deux gros points rouges ressemblant à des genoux
Après réflexion et analyse, l'affaire se corse
Car c'est l'esprit du mort qui nous inflige son courroux

Il était fils de jarl et tout comme ses frères
Il cherche à se venger de l'homme secouru
Par delà la mort même il exprime sa colère
Et sous les traits d'un fantôme voit ses pouvoirs accrus

Au matin nous partons vers le pays ennemi
Et ramenons les deux fils auprès de leur père
Le prix du sang doit être payé, de cela je frémis
Car mon ami berserkr n'a rien sur cette terre

Celui-ci tua l'autre, il devra donc payer
Notre jarl, très bon, avance la somme requise
Et l'homme farouche de berserkr devient écuyer
Auprès du jarl il cherchera à rembourser sa mise.

    Extrait des Chants d'un jeune scalde, Xème siècle (estimation), auteur inconnu


Dernière édition par Ben le 08 Déc 2014, 11:35, édité 1 fois.



30 Nov 2014, 22:08
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Cool :D le retour du résumé en vers !

_________________
Mon blog


01 Déc 2014, 20:32
Profil
Tourneur de page du Necronomicon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Avr 2014, 23:44
Message(s) : 259
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Journal d'Hildr - (partie 1/2)

Au petit matin, mes compagnons revinrent de la ferme d'Einarsby : les os avaient vu juste, la ferme avait bien été attaquée dans la nuit et leur arrivée avait permis à la troupe de Gunnar de repousser les meutes de loups sans le moindre dommage.

Klemet en tête vint à ma rencontre : il avait pisté la trace des loups aux abords du village et il nous fallait nous hâter si nous voulions avoir une chance de les rattraper. Un rapide coup d'oeil au groupe et mon cœur se serra : ils avaient tous l'air fatigué de leur nuit blanche passée à combattre... Et dire que j'avais de mon côté eu droit à un vrai repas et une nuit de repos digne de ce nom !
Sigurdr en particulier avait grise mine. Nul besoin d'être grande devineresse pour imaginer qu'il avait du redoubler d'ardeur devant la troupe de Gunnar afin de briller sous le nez de son éternel rival !
C'est donc tout naturellement que je lui laissai ma place - au prétexte de laisser le village sous sa garde, alors qu'Ari dormait encore.
Le village ne serait pas attaqué, les os me l'avaient assuré – mais lui n'avait pas besoin de le savoir...

Je me mis en selle et rejoignis au petit trot Yngwe, Thorgrimm, Klemet et Gizur et nous nous enfonçâmes dans les bois qui menaient aux terres Arnkal.
Avec un peu de chance, les loups se seraient suffisamment éloignés pour que nous puissions considérer notre mission comme accomplie - et si, en prime, ils étaient allés faire du grabuge chez nos ennemis Arnkel, notre jarl serait plus que satisfait.

Nous cheminâmes sans encombre au travers des bois mais le premier animal que nous croisâmes ne fut pas celui auquel nous nous serions attendus : un homme hurlant et considérablement dévêtu vint à notre rencontre :
- Par tous les dieux, sauvez-moi ! Ils veulent me tuer !!
Nous mimes pied à terre tandis que trois guerriers en armes nous rejoignaient à leur tour.
- Ecartez-vous de ce gueux ! Il est à nous !
Comme à son habitude, Yngwe fut le premier à parler. Prenant son ton le plus charmant, il s'avança :
- Allons, allons Messieurs... Calmons-nous et discutons entre gens civilisés... Pour commencer, dites nous donc...
L'un des guerriers ne le laissa pas même pas terminer sa phrase :
- Nous n'avons pas de temps à perdre et cette histoire ne vous concerne en rien alors passez votre chemin ! Si vous vous interposez entre nous et ce sale coupable, il vous en coûtera !
- Je n'ai rien fait ! Je suis innocent  Ils m'ont déjà dépouillé et maintenant ils veulent me tuer !
gémit le malheureux.
J’amorçai à mon tour une tentative de dialogue, qui n'eut pour conséquence que de faire dégainer les trois assaillants tandis que l'homme nu se remettait à courir en hurlant.
Thorgrimm grogna et abattit sa hache sur l'un des hommes, le tuant sur le coup.
Les deux autres guerriers marquèrent un temps d'arrêt visiblement décontenancés. Puis le plus jeune interpella son ainé :
- Ils l'ont tué ! Gorm, ils ont tué Reidar !!
Ce dernier, visiblement fou furieux cracha :
- Bande de chiens galeux Kjari ! Vous ne savez pas ce que vous venez de faire !! Nous vous tuerons tous jusqu'au dernier !
S'ensuivit un court combat au cour duquel nous eûmes le dessus sans trop de mal et sans avoir à déplorer d'autre mort. Quant à l'homme dénudé, délivré magiquement de sa peur par l'un des rares sorts que je sache maîtriser, il était revenu plein de fougue donner des coups de pied à l'un de ses assaillants désormais maintenu au sol par mes camarades.
Les armes à présent rangées, l'heure était enfin au dialogue et nous pûmes en apprendre davantage sur ces gens et ce qu'il se passait :
. Les assaillants se déclarèrent comme étant les fils du jarl Arnkel et présentèrent l'homme nu comme étant un prisonnier évadé. Ce dernier avait été reconnu coupable par leur thing du viol de la fille du jarl, leur sœur, qui était restée inconsciente depuis son agression.
. L'homme dénudé se présenta comme étant un marchand étranger du nom de Ygnar Gnorsson, victime d'un coup monté alors qu'il se trouvait chez les Arnkel pour commercer.
Voilà qui nous avançait bien.

A qui devions nous faire confiance ?
Les avis étaient partagés, certains voulaient livrer le fuyard aux deux guerriers restants, tout en redoutant que l'on puisse reprocher aux Kjari de ne pas avoir porté secours à un homme en danger sur leurs terres, Thorgrimm proposa de tuer tout le monde dans le doute et je m'interrogeai : que valait le jugement du thing Arnkel quand la victime n'était autre que la fille du jarl ? Notre intervention n'était-elle pas la manifestation des dieux pour sauver un innocent d'une sentence non méritée ?
Je questionnai les os et leur mise en garde me fit frissonner : nous étions sur le point de commettre une erreur irréparable.
Quand bien même nous laisserions les Arnkel régler leurs histoires et à supposer que ces hommes soient bien ce qu'ils prétendent, nous venions de tuer l'un des fils du jarl.
La guerre ouverte entre les deux clans était imminente.
La dernière option qui s'offrait à nous est celle que nous choisîmes : après avoir minutieusement ligoté nos trois nouveaux compagnons et ramassé le corps de la seule victime, nous mirent tous ces fardeaux sur nos chevaux, bien décidés à ramener tout ce beau monde à notre jarl.
Lui seul saurait quoi faire désormais pour préserver au mieux les intérêts du clan.

Le voyage fut long et éprouvant mais j'étais persuadée que nous avions agi au mieux : la décision qui devrait être prise était bien trop lourde de conséquences pour être assumée par notre jeune troupe.
Alors que nous approchions de Rohald, l'ambiance devint particulièrement pesante. Les chevaux se mirent même à hennir et à refuser de vouloir avancer.
Nous savions que nous pouvions compter sur leur instinct pour flairer le danger mais malgré notre vigilance, nous ne parvînmes pas à distinguer quoi que ce soit de potentiellement menaçant.
Puis tout à coup, les deux guerriers Arnkel éperonnèrent les chevaux sur lesquels ils étaient, leurs liens et leurs baillons mystérieusement coupés !
Klemet réagit en lançant immédiatement son sort de mains brûlantes sur l'un des chevaux tandis qu'Yngwe tentait d'endormir l'autre mais étrangement l'un des chevaux restés avec nous se cabra et fit mine de l'attaquer. Ce n'est que grâce à l'intervention de Thorgrimm qui saisit ce dernier cheval à bras le corps qu'Yngwe s'en sortit indemne, non sans avoir perdu au passage la concentration nécessaire à son sort.
Alors que le cheval blessé par Klemet empêchait désormais la fuite de l'un des Arnkel, le second filait aussi vite que sa monture épuisée le lui permettait. Mais c'était sans compter sur le sort de peur que je lançai alors sur le canasson qui se cabra et désarçonna son cavalier. Gizur rattrapa ce dernier pour le maîtriser sans problème. La tentative d'évasion avait été déjouée mais comment les liens avaient ils pu être sectionnés de la sorte, sans que l'on trouve de lame sur personne ?? La volva Arnkel serait-elle donc si puissante qu'elle puisse nous atteindre par delà les terres ?
Il me tardait vraiment de rentrer.


[résumé de la moitié de la dernière séance - la partie 2/2 suivra sous peu]


08 Déc 2014, 00:29
Profil
Acolyte
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Août 2011, 12:33
Message(s) : 506
Localisation : Auterive
Message  Re: Compte-rendu d'aventure
Merci pour ce CR très détaillé et très bien écrit.
J'attends la suite avec impatience :nod:

_________________
Mon blog


08 Déc 2014, 12:38
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.